Archive of ‘Sorties’ category

Après-midi à GROUND CONTROL

Ca fait longtemps que j’avais envie de tester ce lieu atypique, idéal pour « chiller » entre amis en sirotant une limonade et tester un de leur food truck…

Après un échec cuisant lors d’une chaude soirée printanière, beaucoup beaucoup trop de monde, on avait préférés filer dans le très à la mode « GAMELLE » (dont je vous parlerais très bientôt..)

33333108_10160333376040291_1091663979496865792_n

33306046_10160333375940291_339838273683718144_n

33424553_10160333375745291_5728534663945781248_n

FullSizeRender-45

FullSizeRender-46

Le concept

Ground Control, Saison 5 !

Après avoir ambiancé la Cité de la Mode (2014), campé sur des friches ferroviaires du 18e (2015), changé son nom en Grand Train (2016), déménagé dans le 12e (2017)… Ground Control pose ses valises pour deux ans et triple sa surface de plein-air en ouvrant une méga-halle de 4 500 m dans les vieux entrepôts de la SNCF !

Mais alors que nous réserve Ground Control, jusqu’à début 2020 ? Le lieu de vie pluridisciplinaire et indépendant retrouve ses 1500 m² de terrasse et squatte, pour la première fois, l’intérieur de la Halle Charolais, proposant ainsi 4500 m² d’espaces couverts !

Au menu à l’intérieur :

  • Halle à Manger : Faggio (pizza traditionnelle), Mr Zhao (chinois contemporain), Solina (pâtes fraiches aux blés anciens), Chilam (mexicain 100% fait maison), Table nali (african fusion) ou encore cuisine du monde par des chefs réfugiés (La Résidence).

33514124_10160333375860291_5044480020190330880_n

FullSizeRender-53

Solina

Solina : Gnochetti courgette, pesto d’olives, anchois, câpres, parmesan

33397530_10160333375585291_911574596321280000_n

Chilam « Nortena » Burger onglet de boeuf, mariné et grillé, haricots noirs, guacamole, oignons, coriandre

33495884_10160333376440291_1328783969948270592_n

Chilam « Yucateca » Burger au porc mariné

  • Un bar à vin (Le Décanteur) et un bar à cocktails façon speakeasy dans… un avion (Long Courrier), et la Ground Epicerie pour grignoter.
  • Zone Franche : une zone événementielle avec des boutiques et marchés :
    • Mama Petula : Petite jungle urbaine réunissant plantes, végétaux et objets de décoration végétale à prix très abordables
    • Objets Trouvés : concept-store et cabinet de curiosités.
    • Circuit Court : Un étal primeur où faire ses emplettes le week-end. Au choix, des produits alimentaires, bons, bios, de saison, et issus de circuits-courts.
    • Boutique Grand Train
    • Librairie Charybde
  • Ateliers & galeries :
    • GCCC, le « Ground Control Charolais Club » : Cet atelier de lutherie propose le jour des services de customisation, réparation et fabrication de guitares et basses. Le soir venu, il se transforme pour accueillir sur sa scène des concerts acoustiques, en petit comité.
    • Studio 81 : Georges Saillard et son ami photographe José Canavatte font découvrir des photographes de tous horizons et proposent des tirages à petits prix et en séries limitées, ainsi que des ateliers d’initiation à la photographie.

    • Galerie : Une galerie d’art mais aussi un atelier où on peut voir évoluer des artistes de Paris et d’ailleurs.
    • Les Pas Perdus : Pour prendre soin de soi! Yoga, pilates, reiki, réflexologie et méditation du mercredi au dimanche.
    • Hors Control : L’espace pour les enfants.
    • Ground Control Radio 

Au menu à l’extérieur :

  • RestaurantsRØK by WoodMen (cuisine danoise), rozell & co (galettes pur beurre bio), peppa porchetta (italien avec les mains), the asado club (bbq argentin par l’équipe de Carbon), l’huitrerie des frères besson
  • Grand Verger : une terrasse-jardin et un potager avec Les Fermes de Gally
  • Notez que Ground Control affiche également une nouvelle identité graphique, avec une nouvelle signature : “Libres & Curieux“, misant à la fois sur l’indépendance, l’expérience, l’impertinence, le partage, le pluralisme, la solidarité.

 

VERDICT

Après-midi très sympa entre copines, on est arrivées pour le déjeuner, un jeudi, c’était calme, idéal pour bien profiter de l’espace. Ultra contente de goûter SOLINA que j’avais repéré dans l’émission « Très Très Bon » : les pâtes étaient top, al dente cuisinées minute, les burgers mexicains très copieux et savoureux. Globalement les prix sont corrects (comptez dans 10-15e le plat), on a pris des limonades citron vert vraiment très bonnes et thé glacés à l’épicerie (un peu cher 4-5e mais vous avez une consigne d’un euro)

 

Infos pratiques

Adresse : 81 rue du Charolais 75012 (métro : Gare de Lyon, Reuilly – Diderot, Daumesnil)

Le site : ici

Ouvert du mercredi au dimanche de 12H – minuit et le WE à partir de 11H

 

Accessibilté PMR

Pour y accéder en fauteuil, il vous faudra faire le tour du bâtiment, et monter la rue sur environ 300m. Pas vraiment easy d’atteindre la grille d’entrée : Des pavés, des trous, un trottoir en pente.. Un peu galère.. !

Par contre après sur place vous pouvez accéder à l’intérieur de l’entrepôt par une pente douce sur le côté (tout près de la grille de l’entrée)

FullSizeRender-52

Article dans le VLM-AFM mai 2018 : Mes conseils pour bien préparer vos sorties en tout sérénité

FullSizeRender-18 - copie

Culture pour tous !

Cet été, faites le plein de culture !

En été, difficile de résister à l’appel du grand air et des sorties en famille ou entre amis. Sauf que… En fauteuil roulant, il n’est pas toujours facile de jouer la carte de l’imprévu ! Nos conseils pour bien préparer vos sorties et profiter de vos loisirs en toute sérénité !

  • Demandez conseil. Il existe aujourd’hui de nombreux lieux culturels proposant une offre adaptée à tous les publics. Malheureusement, l’accès à l’information manque souvent de visibilité. Votre Délégation connaît mieux que quiconque les offres de loisirs accessibles proches de chez vous. N’hésitez pas à leur demander conseil pour éviter toute mauvaise surprise. Ces échanges permettront également de vous rassurer et de lever certains freins psychologiques.
  • Contactez l’établissement. L’idéal est de demander à votre entourage d’aller repérer les lieux ou d’appeler directement l’établissement afin d’évaluer son degré d’accessibilité selon VOS propres besoins. « Tout est question de logistique. Quand on est bien informé, on peut s’organiser en conséquence, explique la bloggeuse Oriane Thiolière, atteinte de SMA. Personnellement, j’appelle toujours pour vérifier un certain nombre de points : accessibilité des étages, état de fonctionnement d’un ascenseur, marches à franchir à l’entrée… Je me souviens par exemple d’une brasserie qui venait juste d’ouvrir : elle était accessible, mais à l’intérieur les tables de bar étaient bien trop hautes pour mon fauteuil ! Résultat : il a fallu changer d’établissement pour déjeuner ! »
  • Soyez précis. Plus vous serez précis et détaillé dans vos questions, et mieux vous pourrez profiter de votre sortie. N’oubliez pas d’évoquer les éventuels problèmes d’accessibilité aux abords de l’établissement. Rien n’est plus agaçant en effet qu’une entrée en gravier ou en terre battue ou un stationnement trop lointain. « Pour ma part, je réserve à l’avance une place sur le service de transport collectif et adapté PAM75 », confie Oriane.
  • Partagez vos expériences. Il existe des sites et des applis, pour partager ses coups de cœur et bonnes adresses. La plateforme Jaccede référence ainsi près de 100 000 lieux et détaille leur accessibilité selon une grille de critères. A vous de les filtrer selon vos propres besoins ! Pratique, les informations sont mises à jour régulièrement grâce à la contribution des utilisateurs. Autre bon plan : l’application Wilson (ex I Wheel Share), le majordome des bons plans handicap ! Ce robot conversationnel facilite la recherche des lieux publics accessibles, selon votre localisation et votre handicap. En quelques questions, Wilson cerne votre demande et y répond avec rapidité et humour, 24h/24, 7 j/7 ! A ce jour, ce service permet de localiser plus de 150 000 toilettes accessibles, mais aussi des cinémas et depuis peu, des logements à louer grâce au partenariat avec seloger.com.
  • Soyez prévoyant… en particulier si vous envisagez de participer à un festival. « En général, les grands festivals sont très accessibles, tout comme les salles de concerts, qui proposent souvent une ligne téléphonique dédiée ou un service d’information par mail. Je regrette toutefois que certaines salles placent les personnes à mobilité réduite sur une estrade réservée, sans possibilité d’être à côté de ses amis, constate Oriane. Un point à vérifier, donc, pour ne pas être déçu une fois sur place.
    Enfin, pour les spectacles de plein air, pensez à bien recharger la batterie du fauteuil et prévoyez un sac à dos avec un vêtement de pluie, un pull, une casquette, pour faire face aux caprices de la météo !

Contacts

Jaccede 
Disponible le site http://www.jaccede.com ou sur application.

Wilson
Disponible sur Messenger :  http://m.me/iwheelshare

Paris est une fête en fauteuil
Un blog qui fourmille de bonnes adresses (restaurants, bars, salons de thé, musées, etc) en Ile-de-France et ailleurs !
http://www.peufef.fr

Découvrez Aveine, le premier aérateur de vin intelligent !

Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, je vous parle régulièrement de la Startup AVEINE créée par mon chéri et ses deux associés , il y a plus d’un an !

Retour sur cette belle aventure..

FullSizeRender-3 - copie

Les 3 fondateurs : Nicolas CEO / ingénieur, Mathieu CMO / designer et Niko CTO / expert en IA (de gauche à droite)

C’est tout naturellement autour d’un verre de vin qu’ils font émerger l’idée d’un produit qui réinventerait la dégustation.

Après presque 2 ans de développement avec un sommelier, 6 prototypes et plusieurs récompenses : voici le premier aérateur de vin connecté !

FullSizeRender-6

Tout s’est passé très vite, l’équipe se compose actuellement d’une quinzaine de personnes, animées par les mêmes valeursEPICURISME / SINCERITE / AUDACE

FullSizeRender-6 - copie

Leurs 1ères récompenses

Processed with MOLDIV

L’Aérateur connecté

On a tous chez soi, une jolie carafe qui prend un peu la poussière, on sait tous que c’est mieux d’aérer le vin, mais en pratique.. Qui l’utilise ?? 

De plus on ne sait jamais combien de temps l’aérer, 1H, 2H peut-être plus… ??

29196166_203093506950357_7673291586377089024_o

Et bien l’idée d’Aveine est particulièrement ingénieuse, l’aérateur connecté vous permet de déguster instantanément dans les meilleures conditions votre vin (du plus ordinaire au grand cru). Faire d’un vin ordinaire, un bon vin ! Tentant non.. ^^ ? Quelque soit la bouteille, ça va éveiller vos papilles !! L’important n’est pas l’objet mais le plaisir qu’il va vous procurer.. 

Aveine veut démocratiser la dégustation du vin ! Le vin n’est pas réservé à une élite d’expert..     Tout le monde peut sentir la différence (sans / avec l’aérateur)
 

Comment ça marche ?

Cette innovation brevetée, dispose d’une chambre d’aération qui adapte l’oxygénation du vin     grâce à l’injection d’air au cœur du liquide. Le vin est parfaitement aéré en sortie de bouteille à chaque verre servi. C’est très simple..

En pratique :
1. Placez l’aérateur sur la bouteille après l’avoir débouchée. .
2. Scannez l’étiquette avec votre téléphone via notre application. Elle vous dira quelles sont les conditions idéales de dégustation.
3. Ca y est, c’est prêt.. Servez !

Processed with MOLDIV

> En fonction de l’étiquette, le dispositif va aérer le vin dans ses conditions optimales pour avoir un maximum de plaisir à la dégustation.

> Vous pouvez également mettre en mode manuel grâce à l’écran tactile sur l’aérateur.

Retrouvez leur video de présentation ici 

Campagne INDIEGOGO dès le 28 mars

Si l’aérateur vous intéresse (pour vous ou pour offrir) rien de plus simple, vous pouvez le commander à partir de mercredi 28 mars sur la plateforme de crowdfunding Indiegogo

Mais BONNE NOUVELLE ..  Dès à présent, c’est possible rien que pour vous !!

Soyez les premiers à profiter des meilleurs prix, ne tardez pas !

EXCLUSIVITÉ BLOGLien pour commander en avant première

29257589_203093483617026_2070881604900749312_n

Pour suivre leurs actualités, retrouver Aveine sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter LinkedIn ou instragram)

Des artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton : ce qu’on retient..

Le groupe LVMH a confié à l’architecte de la cinémathèque Frank Owen Gehry la construction d’un édifice hors du commun.

La Fondation d’entreprise Louis Vuitton a pour objectif de promouvoir l’art et la culture et de pérenniser les actions de mécénat engagées depuis 1990 par le groupe.

L‘inauguration a eu lieu le 20 octobre 2014

Ca fait longtemps que je voulais découvrir ce nouveau musée dont on a beaucoup entendu parlé. J’étais plutôt contente d’avoir l’occasion d’accompagner mes beaux parents de passage à Paris.

Actuellement vous pouvez découvrir des oeuvres de 11 artistes chinois.

Exploitant un large éventail de techniques et outils, issus aussi bien d’une tradition que des nouvelles technologies les plus pointues, les artistes révèlent les complexités d’une société en mutation permanente. Ce choix ne cherche pas à donner un panorama de la scène artistique chinoise mais à mettre en lumière le caractère protéiforme de sa production.

Première exposition consacrée à l’art contemporain chinois en France depuis dix ans.

IMG_6425

 Infos pratiques

Un choix d’œuvres chinoises de la Collection de la Fondation Louis Vuitton

27 janvier – 5 septembre 2016 (Galeries 4 à 10 – Niveaux 0,1 et 2) 

Adresse :  8 avenue du Mahatma Gandhi 75016 (Metro : porte Maillot)

Horaires : actuellement fermé le mardi

Tarifs : 14e (plein) /  10e (- 26 ans) / 5e (-18 ans)

 

Accessibilité PMR  10 / 10 (fiche Jaccède)

– Bâtiment neuf, accessible à tous !

– L’entrée est gratuite et prioritaire pour les personnes en situation de handicap et un de leur accompagnateur

 

Remarques et appréciations personnelles

- Pas très facile à trouver au coeur du Bois de Boulogne. Il existe des navettes de porte Maillot. Petit bonus : l’accès à la Fondation donne aussi accès au Jardin d’Acclimatation.

- Sublime architecture, j’ai adoré les volumes, l’association des matières verre – acier – bois, les lignes. Ca vaut vraiment le détour !!!! Le musée est une oeuvre à part entière

- Très peu d’oeuvres exposées, seulement que quelques salles à découvrir, les trois niveaux se font en moins d’une heure. Malgré tout une belle mise en valeur de chacune !

- Bizarrement on note que la Fondation Louis Vuitton consacre ses expositions à la Chine, un des plus gros importateur de la Marque..

- Service hautain et froid au café Frank

 

Mon Bilan 

Courrez-y pour l’architecture pas pour les oeuvres exposées ^^ Le bâtiment est l’objet pas l’écrin.. Le visiteur y va davantage pour voir le contenant plus que le contenu !

Comment créer soi-même son autonomie : « L’atelier s’adapte »

Je suis pas une militante aigrie et revendicative qui place le handicap au coeur de sa vie.. (et dans tous ses posts héhé ^^)

Ma philosophie est plutôt de croquer la vie à pleines dents !!!!! Plus funky n’est-ce pas ?

Le monde n’est pas forcement adapté au handicap, c’est une évidence, par contre il ne faut pas attendre que tout vienne de l’Etat. Plutôt que de se morfondre dans son coin, c’est à chacun de trouver des solutions, d’apporter sa petite contribution et de faire avancer les choses.

Motivé ??? Alors ça vous dit.. ??

Notamment dans le domaine de la Parentalité, il y a beaucoup de choses à faire.. Il existe de nombreuses initiatives personnelles, un peu partout en France, mais qui ne sont pas forcément relayées ou regroupées.

Depuis juin, avec mon copain et des amis on a monté une association « L’atelier s’adapte » (http://lateliersadapte.org), l’objectif de l’asso est de promouvoir des solutions d’adaptation du quotidien (objets et environnement), pensées et créées à la mode Open Source.

On réfléchit en ce moment à la réalisation de notre 1er prototype : une table à langer

L’idée c’est qu’elle puisse être adaptée à la fois pour le parent en situation de handicap et le parent valide (ou les proches).

10311371_398521677003579_6519220478649338658_n

Nos actions :

- Etude et compréhension des besoins des personnes en situation de handicap.

- Création d’un réseau (particuliers, associations, institutions, professionnels de santé et industriels).

- Conception, promotion et diffusion de ces mêmes solutions. S’inspirant du mouvement Maker, nous avons pour ambition de réaliser des prototypes directement testables et exploitables.

11536456_398521790336901_2876281258910864257_o

On a rencontré le Sapph (Service de guidance périnatale et parentale pour personnes en situation de handicap) en novembre dernier et petit à petit l’idée de l’association est née…

Infos pratiques : 

L’atelier s’adapte

N’hésitez pas à suivre nos actualités

sur Facebookhttps://www.facebook.com/lateliersadapte

sur Twitterhttps://twitter.com/latelierssadapt

Si vous souhaitez participer à l’aventure avec nous :) c’est très simple, vous pouvez nous écrire ici : contact@lateliersadapte.org

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !!!!!!!!

Créons ensemble un réseau dynamique..

Qui peut aider l’Atelier ?

  • Particuliers
  • Professionnels
  • Institutions
  • Fablabs
  • Makerspaces

De quoi l’Atelier a t’il besoin ?

  • De volontaires
  • De conseils
  • De matériel
  • De dons

Quoi faire pour aider l’Atelier ?

  • Participer à la réalisation des prototypes
  • Nous conseiller (juridique, technique, organisation, communication, …)
  • Participer à la production et à la mise à disposition des solutions
  • Parler de l’association et faire grandir le réseau

Voilà le nouveau concept fun à tester d’urgence !

1111Pour les 30 ans de ma S adorée, j’avais organisé une super journée filles surprise !!!

En première étape, nous avions décidé de tester le nouveau concept dont on entend beaucoup parler actuellement : les ESCAPE GAME

Vous allez me dire.. « mais qu’es-ce que c’est ce truc ?? »

Je vous explique :

HHEG

Le concept des Escape Game

C’est un nouveau concept de divertissement. L’objectif: 60 minutes pour sortir d’une pièce dans laquelle vous êtes enfermés. Une aventure à vivre en groupe où rapidité et logique vous aideront à surmonter des défis et résoudre des énigmes.

Pour qui ?

Un moment convivial entre amis (anniversaire, evjf..), famille (à partir de 9 ans), joueurs ou pour souder une équipe dans votre entreprise

Notre scénario 

Le Professeur Zoltan a développé un virus qui va éradiquer la planète. Vous avez une heure pour récupérer la souche de ce virus, vous enfuir et ainsi sauver l’humanité.

Notre expérience 

Comme préconisé sur le site internet, nous nous sommes donnés rendez-vous 15-20 min avant 10H30, l’heure du début du jeu.

L’accueil fût très accueillant, on nous a tout de suite proposé à boire et de mettre nos affaire dans un casier. Puis le maître du jeu nous a expliqué comment les choses allaient se dérouler.

Nous enfilons nos blouses et c’est parti !

Ce qui frappe d’entrée, dans cette salle, est le travail sur l’immersion. Le Virus du Professeur Zoltan regorge de détails sur les décors, à la fois épurés et chargés. Il faut aussi préciser que l’outil d’interaction avec le maître de jeu est un écran qui propose, bien entendu, un timer, les indices finement distillés ainsi qu’une barre de progression. Plus vous avancez dans la salle, plus la barre se remplie, idéal pour ajouter une petite dose de stress quand on est un peu en retard !!!

Je vais pas vous en dire beaucoup plus sur ce qui se passe à l’intérieur car j’ai pas envie de spoiler mais plutôt de vous donner envie de tenter l’expérience ^^

Vous avez besoin de bon sens, d’agilité, d’entraide, de réflexion pour arriver dans les temps à réussir votre mission !

« On s’est senti assez blondes », je l’admets (huhu) à de nombreux moments, ne voyant pas des choses apparemment évidentes mais on a réussi la mission dans les 30 dernières secondes youhouuu et surtout on a passé un super moment.. On a bien ri !!!!!

Expérience à renouveler..

Une fois sorti, le maître du jeu nous propose de faire une photo souvenir que l’on peut emporter :)

IMG_4292

désolé pour la qualité c’est une photo de photo ^^

Infos pratiques 

37 rue de la Lune (Métro : Bonne Nouvelle)

Téléphone : 01.71.73.55.99

Pour plus de renseignements, ou réserver votre créneau : http://www.happyhourescapegame.com/

Horaires : du lundi au dimanche de 10H à 23H

Equipe possible de 3 à 6 joueurs / Réserver votre créneau sur leur site internet et payer directement par carte bancaire ou possibilité d’offrir un bon cadeau / prévoyez de venir 15 min avant pour démarrer à l’heure !!

Prix : de 18 à 29e en fonction de l’heure (creuse ou pleine) et du nombre de participants

 

Accessibilité PMR 8/10

– Une mini marche et pente à l’entrée

– les salles sont accessibles

– On ne pas tout faire soi-même à l’intérieur, certaines choses sont en hauteur ou pas facile à attraper en fauteuil mais on peut faire marcher ses neurones et résoudre les énigmes

Niki de Saint Phalle @ Grand Palais

affiche nikki2

On la connait surtout pour ses « Nanas », sculptures géantes de femmes tout en rondeur et ultra colorées mais l’oeuvre de Niki de St Phalle est bien plus riche. On découvre au travers de cette rétrospective les multi-facettes de cette artiste torturée.

IMG_7181

Plasticienne, peintre, sculptrice, réalisatrice.. Nikki de St Phalle est une artiste complète, figure majeure de la deuxième moitié du XXème siècle. Son parcours est hors du commun, Catherine Marie-Agnès Fal de St Phalle, dite Niki de St Phalle est issue d’une milieu aisé, une mère américaine de la haute bourgeoisie et un père banquier. La jeune fille devient très tôt mannequin chez Vogue, Life ou Elle.

vogue 2

Mais en 1953, alors âgée de 23 ans, elle est internée pour dépression. Soignée par électrochocs, la jeune femme trouve son salue dans l’art. Si Niki est si torturée, c’est qu’elle cache un terrible secret, qu’elle ne révèlera qu’en 1994 : son viol, par son père, alors qu’elle n’avait que 11 ans.

Dès les premières salles de l’exposition, on ressent immédiatement la violence qui se dégage de ces oeuvres. Elles sont une manière de tuer la violence qui l’entoure. Que cela soit au travers de sa représentation du mariage et de l’accouchement ou par le biais de ses sculptures, on décrypte assez facilement son travail et sa personnalité. Elle associe le mariage à la mort comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.

IMG_7175 On découvre la série « Tirs », le principe de ses tableaux est simple, les oeuvres blanches, sont composées de petits objets récupérés recouverts de plâtre, et sur lesquels des poches remplies d’oeufs, de tomates, de shampoing ou encore d’encre sont disposées, prêtes à exploser sous l’impact des balles.

tir

Niki de St Phalle est aussi une artiste engagée. Féministe et militante, elle développe ces thèmes qui lui tiennent à coeur tout au long de son oeuvre, et notamment dans sa série Nanas. Ces sculptures démesurées et très colorés représentent des femmes dans toute leur puissance. Sportives, carrées, immenses, les femmes apparaissent plus fortes que les hommes. Le côté ludique et joyeux des couleurs et des formes tout en rondeurs sert à illustrer le propos politique de l’artiste.

IMG_7180

 

IMG_7192

Niki cultive l’art du partage, avec les sculptures en plein air: la fontaine Stravinski, qu’elle réalise avec son compagnon Jean Tinguely ou encore le jardin des Tarots en Toscane.

jardin2

le jardin des Tarots en toscane

IMG_7224

Représentation de la justice, modèle miniature d’un des éléments du jardin des tarots

 

Heures d’ouvertures

Du 17 septembre 2014 au 2 février 2015

Galeries nationales du Grand Palais

Ouvert tous les jours, sauf le mardi de 10h à 20h

Accessibilité aux PMR 10 / 10

- Entrée Porte B, 3 avenue Eisenhower. On nous accompagne jusqu’à l’exposition, déambulation dans les sous sols du grand Palais

- Aucune marche, présence d’un monte charge

- Billets PMR et accompagnateur gratuits (Prévoir d’apporter votre carte d’invalidité car plus de contrôle)

- Bon accueil du personnel (attente possible)

Remarques et appréciations personnelles

Exposition plus que surprenante nous permettant de découvrir le côté sombre et torturé de Niki de st Phalle et son oeuvre au delà des fameuses « Nanas ». Beaucoup de violence se dégage de ces premières oeuvres, c’est assez dérangeant, pas vraiment conseillé à un jeune public.

IMG_7229

L’exposition PIXAR : 25 ans d’animation @ musée Art Ludique du 16 novembre au 2 mars 2014

Elle nous arrive du MoMA (Museum of Modern Art) de New York et s’arrête à Paris au musée Art Ludique jusqu’au 2 mars 2014. L’exposition Pixar retrace l’évolution de tous les personnages du célèbre studio de Disney.
Fondé par Georges Lucas en 1979, racheté par Steve Jobs en 1996 et Disney en 2006, le studio Pixar a donné ses lettres de noblesse au film d’animation pour enfant.
L’exposition présente un peu plus de 500 oeuvres, croquis, figurines en résine, dessins, peinture, collages, storyboard, on découvre les étapes qui ont permis de finaliser les héros animés tels qu’on les connaît.; les nombreux travaux préparatoires des grands succès du studio : « Toy Story », « Ratatouille », « Le monde de Nemo », Wall-E »…
Au coeur de chacune de ces approches créatives se trouvent trois aspects fondamentaux de la création des films d’animations : le Récit, les Personnages et l’Univers.
- Récit et Personnages
 
Ce qui frappe c’est que les créations pixellisées sont avant tout nées sur le papier, avant de prendre vie sur les écrans. Peinture, collages, dessins griffonnés au fusain, chaque personnage a droit à son développement sur papier. Les étapes pas à pas de la longue construction des personnages ne sont pas assez soulignées.
1001 pattes, étude des personnages
Personnage en résine de Carl de « Là-haut »
- L’univers
 
Dans cette partie, on remarque l’attention accordée aux détails, aux formes et aux couleurs qui caractérise ces oeuvres, contribuant à un univers cohérent et crédible pour chacun des films.
 
A l’aube de Paris (Décor pour Ratatouille)
 
-Le Zootrope de Toy Story
 
Ce dispositif breveté en 1867 aux Etats-Unis permet de créer l’illusion du mouvements des images avant même l’invention du cinéma. C’est une sorte de carrousel ou jouet optique constitué de figurines des personnages, toutes légèrement différentes qui, sous l’effet du mouvement et d’une lumière stroboscopique se métamorphose en véritable dessin animé.
- Artscape
 
Installation audiovisuelle impressionnante simulant un effet de mouvement 3D, projetée sur un écran panoramique qui plonge le spectateur dans l’univers de Pixar.


Infos Pratiques
Art ludique – Le Musée
34 quai d’Austerlitz 75013
ouvert tous les jours de 11h à 19h
Prix de 9 à 15 euros

PMR +++++
– Tarif du billet PMR 11 euros, pas de Tarif préférentiel pour l’accompagnateur !!
– Musée se trouvant au sein de la cité de la mode :
=> Prendre le monte charge ou la pente de l’autre côté du bâtiment ver le bar « wonderlust »
– Aucune marche
– Ne pas hésiter à demander de l’aide à un agent de sécurité si on a du mal à trouver, le musée est pas très bien indiqué !

Remarques et appréciations personnelles
– A la fin de l’exposition on reste sur sa faim surtout au regard du prix prohibitif de l’entrée.
– Les oeuvres manquent d’explications
– Scénographie brouillonne, on ne suit ni un fil thématique, ni un fil chronologique. Les dessins s’enchaînent sans véritable logique créative.

N’hésitez pas à me suivre :

Roy LICHTENSTEIN @ Beaubourg

Roy-Lichtenstein
Inaugurée le 3 juillet 2013, l’exposition Roy Lichtenstein [1923 – 1997] au  Centre Georges Pompidou est la première rétrospective organisée en France autour de cette immense figure du Pop Art américain. Au même titre qu’Andy Warhol, ses oeuvres iconiques inspirées par les comics et la culture populaire des années 1980 ont considérablement marqué l’imagination collectif.
A travers une centaine d’oeuvres majeures, le Centre Pompidou propose un parcours chronologique et thématiques : 
- Le pop art regarde le monde 
- L’agressivité de l’art commercial
- Ce que je crée, c’est de la forme
- Des sujets émotionnels dans un style détaché
- Le coup de pinceau, représentation d’un grand geste
- L’art comme sujet
- Le tableau pensé comme objet
- Un certain sentiment a propos de Matisse
- Nus : le fossé entre réalité et convention artistiques
- Le zen version imprimée
Oh Jeff..
 
 
 
 
 
Roy Lichtenstein a su mettre en place un style efficace à base de lignes nettes et stylisées, agrandissements de trames d’imprimerie et de couleurs primaires en aplat.
L’exposition permet de mieux comprendre le travail de l’artiste, qui va bien au delà des comics et de la pub. En effet les agrandissements de ses affiches ont été reproduits, détournés et copiés à l’infini. Les publicitaires s’en sont emparés et les célèbres pointillés font des incursions partout dans notre quotidien.
 Il est célèbre pour ses images mais méconnu pour son travail..

Dans la seconde moitié de sa vie, il ne cessera de dialoguer avec les grands maîtres modernes Picasso, Mondrian, Brancusi, Léger… 

Nature morte aux poissons rouges (inspiration Matisse)
La muse endormie (Brancusi)

De plus, il n’hésite pas à aborder à plusieurs reprises les genres traditionnels du paysage, de la nature morte, de l’atelier d’artiste, et du nu. Sa relecture des mouvements d’avant-garde en fait le premier artiste postmoderne.

Nus aux ballons de plage

Lichtenstein pense le tableau comme objet et à la fin de sa vie il s’essaye à l’estampe zen s’inspirant des peintures chinoises de la dynastie Song [X e – XIII e].

Paysage et philosophe

 

Infos Pratiques : 

 

L’exposition : 3 juillet au 4 novembre 2013

Centre Georges Pompidou, entrée principale Piazza, Place Georges Pompidou 75001
Métro: Hôtel de Ville, Rambuteau, Châtelet
Standard : 01.44.78.12.33
Programmation ou renseignements : http://www.centrepompidou.fr/
 
Heures d’ouvertures : 
Tous les jours, sauf le mardi, de 11h à 21h, fermeture des caisse à 20h
Nocturne le jeudi jusqu’à 23h pour les galeries 1 et 2
Fermeture le 1
er mai

 

Accessibilité aux PMR +++++
Page spéciale PMR en fonction de tout type d’handicap : http://www.handicap.centrepompidou.fr/handicapcp/site/index.php
Numéro PMR : 01.44.78.16.73
- Entrée PMR au niveau du 24 rue du renard 75001 angle st-Merri, Ascenseur du public
- Aucune marche
- Billets PMR et d’un accompagnateur gratuits, les suivants sont payant
- Accueil personnel : bon, souriant
 
Remarques et appréciations personnelles  
- Lichtenstein est l’une des expositions à ne pas rater en cette rentrée 2013!!!
Même si je suis pas ultra fan de son style BD caractéristique, j’ai surtout aimé ses toiles qui revisitent les oeuvres de Picasso, Mondrian, Brancusi, Matisse.. De plus c’est toujours intéressant de voir l’évolution du travail d’un artiste.
Je conseille vivement cette exposition !
 
- J’adore vraiment ce musée d’art moderne, c’est toujours un bonheur d’y aller, tout d’abord pour ses collections, il est très adapté à tous les types de handicap mais également pour sa vue imprenable sur Paris !!!!
 
 
 
N’hésitez pas à me suivre :
 
 

Dali @ Beaubourg du 21 novembre au 25 mars 2013

dali-autoportrait



Trente ans après l’exposition événement de 1979, le centre Pompidou organise une nouvelle rétrospective Salvador Dali (1904-1989)
Cette exposition présente plus de 200 oeuvres (peintures, sculptures, vidéos, interviews, performance..) de l’un des artistes les plus prolifiques et les plus controversés de l’art moderne.
Présentée du 21 novembre au 25 mars 2013, elle permet de découvrir tous les aspects d’un artiste très populaire aux talents multiples.
Dali était-il un génie? un fou ? un obsédé sexuel ? un provocateur ?
La scénographie repose sur une idée très simple, que Dali avait émise lui même en 1979 : on retrouve les grandes peintures sur les pourtours des salles d’exposition, alors que le centre reste vide ou  composé d’ilots avec les petites toiles.
Créateur d’un univers onirique sans précédent, Dali est surtout connu pourr ses tableaux symboliques et surréalistes des années 1930 et ses apparitions télévisées qui font de lui, un pionnier de la performance.
L’exposition propose un parcours à la fois chronologique et par thème : 
- L’ultralocal et l’universel
- De la « Residencia de Estudiantes » aux voies du surréalisme
- Le surréalisme et la méthode paranoiaque-critique
- Mythes et histoire
- Théâtralité
- Science, mystique et théorie
- Autoréférence et grandes machines
De son enfance à Figueres, à ses rencontres à la « Residencia Estudiantes » de Madrid (le poète Federico Garcia Lorca et le cinéaste Luis Bunuel), perméable aux courants du modernisme, cubisme mais aussi à des manières de peindre plus académique, tout ceci contribue à la construction de son mythe.
La rencontre avec Gala, en 1929 se produit au même moment que le tournant majeur de sa carrière : Le surréalisme. Il se livre alors, à toutes sortes de transgressions dans des peintures où chaque détail compte.
Quelques oeuvres cultissimes qui ont retenu mon attention :
Autoportrait au cou raphaélesque





Dali fonde la méthode « Paranoïa-critique » : éviter de devenir la victime du délire, et au contraire, de le promouvoir auprès du public.

 


Il réinvente « L’angélus de Millet »


 

 

Hallucination partielles, six images de Lénine sur un piano

Le fameux tableau des horloges molles…

Persistance de la mémoire

 

Infos pratiques
Centre Georges Pompidou, place G. Pompidou 75001
Métro : Hôtel de Ville, Rambuteau, Châtelet
Heures d’ouverture : Tous les jours, sauf le mardi de 11h à 21h (fermeture de caisse à 20h)
Nocturne le jeudi jusqu’à 23h pour les galeries 1 et 2
PMR ++++
- Entrée au niveau du 24 rue du renard angle st Merri
- Aucune marche
- Ascenseur
- Exposition gratuite pour soi et son accompagnateur, on ne fait aucune queue, je dois dire que c’est drôlement agréable ^^
Remarques et Appréciations personnelles
Musée parfaitement adapté à tous les types de handicap.
Vue imprenable sur Paris !!!!
Très belle exposition, où sont regroupés une très large collection des oeuvres de Dali !
Après, je ne suis pas extrêmement sensible au surréalisme, même si je reconnais bien évident son immense talent. J’ai adoré un de ses tableaux mais qui est, pour le coup absolument pas représentatif de son travail.

C’est l’exposition du moment, je vous conseille donc d’y aller pour vous faire vous même votre propre opinion.

Pour éviter qu’il y ait trop monde, optez si vous pouvez, pour le créneau « déjeuner ou nocturne », même si les espaces sont vastes, c’est toujours plus agréable d’aller à son rythme sans bousculade.




N’hésitez pas à me suivre :

1 2 3