Posts Tagged ‘bistronomie’

Coup de cœur de la rentrée : Marso & CO

Le Top des restos méditerranéens

Cet été, je pensais emmener ma belle maman dans un des restos de Tomy Gousset, super chef qui a le vent en poupe, actuellement sur Paris. Malheureusement, ils étaient fermés en août. Nous avons profité de l’anniversaire de Miss C pour tester leur cuisine méditerranéenne.

Petit retour sur le chef Tomy Gousset, il rentre à l’école Fernandi à l’âge de 23 ans, après un passage chez Taillevent (3 étoiles), il rejoint Yannick Alleno au Meurice comme chef de partie. En 2010, il part à New-York York pour travailler avec le chef Daniel Boulud (Daniel 3 étoiles). Finalement il revient sur Paris et ouvre en 2016 son premier restaurant « Tomy & Co » (1 étoile), vient ensuite « Hugo & Co » qui reçoit le prix du meilleur bistrot de l’année 2019. Et en avril 2019, il ouvre la table méditerranéenne « Marso & Co ». (Nom de son cadet Marceau)

70355530_1481641201991692_185211183215673344_n

Sa cuisine est libre mixant techniques de la gastronomie française et influences cosmopolites. Marso s’inspire largement de la cuisine du pourtour méditerranéen (Espagne, Portugal, Italie, Liban  mais aussi Afrique du Nord). Les recettes sont repensées, modernisées avec un dressage plus que soigné, précis et exigeant !

70237754_398375230870405_7015435199450185728_n

Crédits : site du resto Marso & co

La déco est canon, crée par l’architecte Richard Lafond : pergola végétalisée, cuisine ouverte, mobilier design, fresque tentaculaire de « Kraken« .

Le service est convivial et sympathique.

Côté menu

La carte est très alléchante, gourmande, de bons poissons, beaucoup d’huile d’olive, du chorizo, des légumes du soleil. On a envie de tout goûter.. Le plus dur c’est de choisir..

– Nous avons pris le tartare de bar, ricotta et menthe : original gourmand tout en finesse

– Bonite mariné, tomate & céleri, sauce chemoula aux inspirations maghrébines : le poisson fondant en bouche, de bonnes associations de saveurs, parfaitement assaisonnés.. un délice

– Le poulpe en salade de fenouil et vinaigrette à l’orange : tout en fraîcheur

Les entrées

IMG_9663

Bonite mariné, tomates & céleri, sauce chemoula & graines de coriandre

IMG_9662

Tartare de bar, ricotta à la menthe & pain carasao

IMG_9664

Poulpe en salade de fenouil & vinaigrette à l’orange, graines de fenouil

Les plats

Nous avons pris les deux plats de pâtes :

– Les frégola typique de Sardaigne bien relevés à la tomate servis généreusement d’une burrata crémeuse

– Les linguines à la crème d’ail et copeaux de truffe : gourmand à souhaits

70231885_2264003400558581_4196627787760533504_n

Frégola épicée, burrata tomates & céleri

 

IMG_9665

Linguine à la crème d’ail & truffe d’été

Les desserts

Nous n’avions plus vraiment faim mais l’appel d’une petite douceur sucrée a été plus forte

Pour moi, ce fût le riz au lait, twisté de pistache et grenade croquants : magnifique et régressif

Et pour les filles, Pasteis de nata et ganache au chocolat : les pasteis n’étaient pas très sucrés, on retrouve pas forcément le goût typique portugais mais trempé dans la ganache, le plaisir l’emporte !

IMG_9668

Pasteis de nata & ganache au chocolat / riz au lait à la cannelle, pistache & grenade

VERDICT

Gros coup de cœur pour ce début de rentrée, cuisine gourmande moderne et dressage minutieux. Très bon rapport qualité-prix ! Ambiance convivial, déco soignée, la deuxième salle était pas trop bruyante, service efficace. Seul petit bémol, le vin blanc portugais Doro proposé au verre était pas trop à notre goût.

Nous y reviendrons avec plaisir en famille ou entre amis.

 

Infos pratiques

OU ?

Marso & co 16 rue Vulpian 75013

Métro : Glacière

COMBIEN ?

Plats : en moyenne 20e (sauf la côte de bœuf à partager)

Entrées :6 à 15e

Desserts : 9e

Menu du midi : 20e

Menu à la carte (3 plats) le soir : 38e

QUAND ?

– Du lundi au vendredi de 12H à 13H30 / 19H-22H

PMR  7/10

– 1 marche d’environ 5 cm + un ressaut

– En réservant par téléphone, demander une table accessible (petite attention ma chaise était déjà retirée en arrivant)

 

Mes Bonnes Adresses : L’OFFICE

Néo-bistrot cosy

J’avais bien envie de tester la cuisine du nouveau chef Benjamin Schmitt, dans ce néo-bistrot au cadre cosy à deux pas des Folies Bergères.

46831158_2161989377394613_7788328686217854976_n

VERDICT

Ambiance rassurante, cadre chaleureux, feutré un peu trop tamisé pour moi. On retrouve sur les murs du vert tendre, des matériaux brut : bois massif, zinc et fer forgé. Le service est présent mais discret !

La carte est courte, alléchante avec des produits de saison, de qualité (choix entre 3 entrées, 3 plats et 3 desserts)

Nous avons commencé par un bon verre de Bourgogne aligoté (un peu jeune mais bon) avec une chiffonnade de jambon cuit à la truffe à partager, accompagné d’un beurre demi sel.

46939422_1161497157336938_7239831555445620736_n

Les plats étaient un peu inégaux.. Bonne carte des vins !

Les entrées

Une entrée plutôt fade (les ravioles aux cèpes) avec suppléments foie gras poêlé. Par contre j’ai adoré mon entrée Butternut rôtie aux girolles, c’était bien gourmand, onctueux, un bon équilibre des saveurs.

46847017_342039566619963_6359146149168807936_n

Ravioles de cèpes / bouillon shitaké / espuma de champignons + foie gras poêlé

46846126_2045966128801707_6530273129598550016_n

Butternut / girolles & shimeji vinaigrés / jus de volaille

 

Les plats 

Ca a été dur de choisir les plats, ils avaient l’air tous appétissants, j’ai opté pour la raie au chou-fleur sous plusieurs textures, le sabayon au vin jaune apportait l’onctuosité, la gourmandise et la noix croquante apportait le twist. Pas très « instagramable » mais bon ^^

Le canard sauvage saignant (il aurait manqué un peu de cuisson pour moi, mais c’est une question de goût) accompagné de polenta et de purée de betteraves (si c’est pas trop votre truc la betterave, prenez autre chose, la betterave domine le plat)

46860515_2308414479403881_4692133281322237952_n

Aile de raie / chou-fleur / noix / sabayon au vin jaune

46969492_784587215233068_6490438948605657088_n

Canard sauvage / purée de betterave / polenta / condiment pruneau

Désolé pour la qualité des photos, la très faible luminosité ne m’a pas aidé !!

 

Infos pratiques

Adresse : 3 rue Richer 75009 (métro : Bonne nouvelle, Grands Boulevards, Cadet, Poissonnière..)

Ouvert du lundi au vendredi de 12H à 14H / 19H à 22H30

Prix « parisiens » : Entrées et desserts dans les 10e / Plats20-24e

 

Accessibilté PMR

- Une bonne marche à l’entrée (environ 15 cm) + le tapis en surépaisseur, la porte n’est pas très large

- Toilettes non accessibles (escalier)

32703950_1931373530246373_5784852890766016512_o

Mes bonnes adresses : TEMPERO

Cuisine moderne au saveurs du monde dans le 13e

J’avais repéré depuis quelques temps ce petit resto niché dans les ruelles peu animées du 13e. rien de tel qu’une petite soirée en amoureux pour le tester !

Dans son bistrot, la brésilienne Alessandra Montagne s’attache à cuisiner français (et brésilien).

Déco

Salle briquée de blanc, murs bleu canard, ampoules à filaments, étagères bricolées… En gros tout ce que j’aime ^^ Simplicité, convivialité et modernité !

tempero-restaurant-paris-13-2

Côté menu

Ne cherchez pas de menu, le soir tout est sur l’ardoise.. La carte est très courte, ce qui est gage de qualité. (choix parmi 3 entrées, 3 plats, 3 desserts)

Bon plan : le 1er mercredi de chaque mois formule à 35e entrée + plat + dessert + caïpi

FullSizeRender-3 - copie 2

délicieuse Caïpirinha

Les plats

IMG_8501

Cabillaud, riz noir et carottes-citron

IMG_8502

Paleron confit au thym 72H, patate douce, Pdt fumée

 Les desserts

FullSizeRender-5 - copie

Clafoutis aux pommes romarin

FullSizeRender-6 - copie

Royal chocolat, fèves tonka

Mon verdict

Petit coup de coeur pour cette cuisine bistronomique inventive et moderne pleine de saveurs, on s’est régalé, assaisonnements et cuissons au top, les plats sont gourmands, le cadre et le service sont sympa, un peu bruyant car le lieu est assez prisé. Je reviendrai volontiers un midi, les formules sont hyper intéressantes.

Par contre, niveau accessibilité, gros BÉMOL  !!!

Infos pratiques

OU ?

TEMPERO 5 rue Clisson (réservation : 09 54 17 48 88)

Métro : Chevaleret

COMBIEN ?

A la carte

Entrées entre 8 à 10e

Plats entre 18 à 25e

Desserts à 9e

Menu midi 15,50 (2 plats) et 21e (3 plats)

Menu soir 1er mercredi : 35e (entrée+ plat+dessert+Caïpi)

Caïpirinha 8e

QUAND ?

– Du Lundi au Vendredi de 12H à 14H30 / 19H à 22H30

PMR 3/10

Une très grosse marche à l’entrée d’environ 20-25 cm, de plus peu de place à l’intérieur, préciser à la réservation qu’il vous mette une table plus pratique en fauteuil. sinon vous pouvez passer par l’immeuble d’à côté pour arriver par un couloir à l’arrière du restaurant.

=> vraiment compliqué en fauteuil électrique (sauf si rampe manuelle et passage par l’immeuble d’à côté)

=> possible en fauteuil manuel léger, avec un peu d’aide pour la marche à l’entrée

 

Mes bonnes adresses : Mensaé

Dans ce nouveau bistro bellevillois des Chefs Thibaut Sombardier et Kevin d’andréa, on y trouve un mélange de tradition et de modernisme, le menu remixe les classiques. Pour les envies de convivialité, cuisses de grenouilles, « sot l’y laisse », planches de charcuterie lyonnaise à partager.

thibault-sombardier-et-kevin-dandrea-1024x683

Le lieu est sympa, une grande table conviviale dans la première salle et des coins plus cosy dans la seconde partie.

img_4210

La carte est courte et plutôt alléchante. On peut juste regretter que de nombreux plats sont en suppléments par rapport au menu à 36e.

Les entrées

Tomates anciennes rafraichi à la sauce Tonnato

Tomates anciennes rafraichi à la sauce Tonnato

Ceviche de mulet noir, jus d'herbes glacé

Ceviche de mulet noir, jus d’herbes glacé

Poêlée de sot l'y laisse de poulet, jus réduit acidulé

Poêlée de sot l’y laisse de poulet, jus réduit acidulé

Finalement je n’ai pas pris de menu, les « sots l’y laisse » à partager à 2 m’intriguaient, puis un plat et un dessert à 2. les « sots l’y laisse » étaient super bons, avec un bon jus (pour moi le secret d’un grand plat, c’est le jus). Tout le monde semblait plus que satisfait de son plat !

Les plats

Ensuite, j’ai opté pour un risotto de mini pâtes italiennes accompagnées de légumes croquants et d’une émulsion au gingembre. Plat gourmand, moelleux, copieux sans être lourd hummm

Frégola Sarda en risotto, courgette violon, emulsion gingembre

Frégola Sarda en risotto, courgette violon, emulsion gingembre

Filet de canette rôti, navet fondant glacé au jus

Filet de canette rôti, navet fondant glacé au jus

Côte de cochon ibérique, pomme de terre grenaille confite

Côte de cochon ibérique, pomme de terre grenaille confite

Cabillaud confit, barigoule d'artichaut, ragoût de petit pois

Cabillaud confit, barigoule d’artichaut, ragoût de petit pois

Les desserts

Nous avons tous pris le même dessert, mousse choco pralinée : moelleux, onctueux, avec du croquant praliné. Enfin un bon dessert dans un resto moderne !

Mousse choco pralinée

Mousse choco pralinée

OU ?

Mensaé 23 rue Mélingue (Réservation :01 53 19 80 98)

Le site : http://www.mensae-restaurant.com

Métro : Pyrénées, Jourdain

COMBIEN ?

Menu 20 € (midi, 2 plats) et 36 € (soir, 3 plats)

QUAND ?

– Du mardi au samedi 12H15-14H30 / le soir 19H15-22H30

PMR 6/10

– Marche d’environ 10-15 cm, circulation facile

Appréciations personnelles

Gros coup de coeur pour ce resto de chefs.

Dans la cuisine moderne actuelle, on peut être un peu déçu sur le manque de sauce ou de cohésion du plat, car construit en misant avant tout sur l’esthétique, mixant les jeux de textures ou de couleurs sans qu’on ressente le WOW d’émotions. Et bien là c’est le cas, les plats sont bons, bien cuisinés, copieux, bon rapport qualité-prix, on sauce jusqu’à la moindre goutte ^^ 

Seul mini bémol : Presque tous les plats ont un supplément. Le service pourrait être un peu plus pro

Mes bonnes adresses : Pierre Sang on Gambey

Pierre Sang Boyer, finaliste de l’émission TOP CHEF sur M6 en 2011, a ouvert en juin 2012 son restaurant éponyme à l’angle des rues Oberkampf et Gambey à Paris. Quelques mois plus tard, il ouvre la cave à vins juste à côté : L’atelier Gambey..

IMG_2088

Dans cette ancienne imprimerie relookée en loft gastro cool (briques apparentes, tables d’ébéniste, comptoir en inox) au programme, pas de programme, mais un menu mystère en six plats le soir (mise en bouche, entrée, poisson, viande, fromage et dessert), avec les clefs de l’énigme pendant la pub. Plaisir de l’instant aveugle, surprise de la recette après-coup.

IMG_2071

Mise en bouche : légumes croquants / jus de fanes de carottes / anchois

IMG_2073

Crostini tempura de tête de veau, pickles

Bouillon de cabillaut, rouget, coques

Bouillon de cabillaut, rouget, coques

Selle d'agneau, courgette farcie, et girolles

Selle d’agneau, courgette farcie, et girolles

IMG_2084

Concombre / feta / gelée de jus de tomates

Granité de lemoncello / crémeux citron / Pastèque / tuile d'opaline

Granité de lemoncello / crémeux citron / Pastèque / tuile d’opaline

VERDICT

On sent que le chef se fait plaisir en proposant ce menu freestyle et ça c’est chouette :). Il cuisine de bons produits qu’il twiste de façon originale. On se prend au jeu pour découvrir ce qui compose nos assiettes.. Attention au piège hihi !

Après j’ai pris plus ou moins de plaisir en fonction des plats, pour moi ils sont inégaux. Les plats sont bons mais sans étincelles non plus. Quelques éléments particulièrement intéressants comme la gelée translucide d’eau de tomates, d’autres moins réussis la glace concombre très sucrée accompagnant la fêta.

Mais je suis loin de regretter d’avoir testé. Le prix est raisonnable pour la qualité des produits. On a passé une bonne soirée, le service est à l’écoute et conseille bien les vins.

OU ?

Pierre Sang on Gambey 6 rue Gambey (Réservation : 09 67 31 96 80)

Le site : http://www.pierresangboyer.com

Métro : Parmentier et Oberkampf

COMBIEN ?

Menus 20-35 € (midi) et 49 € (soir)

Vin au verre : dans les 8e

QUAND ?

– Tous les jours le midi 12H-15H / le soir 19H-23H

PMR 3/10

– Enorme marche à l’entrée (environ 18 cm) / Une seule table accessible à hauteur normale

Appréciations personnelles

Pierre Sang concocte une cuisine franco-coréenne, en freestyle, souvent inspirée et originale.

Belle générosité du chef qui est très présent et souriant, attentif et accueillant, soucieux du bien être de ces clients. Il nous a proposé un petit verre de saké coréen en arrivant.

Bon point : Le resto est ouvert tous les jours et on peut réserver !

Très bonne sélection de vins !

Mes bonnes adresses : Le Saperlipopette

La gazette de Norbert Tarayre

 On ne présente plus Norbert, Norbert Tarayre bien sur, mais si, vous savez, le trublion de l’émission Top Chef. On peut dire que c’est un chef atypique, qui nous surprenait par ses mélanges audacieux, sa gouaille inimitable et sa bonne humeur perpétuelle. Après de nombreux passages tv notamment au côté de Jean Imbert, nous attendions avec impatience l’ouverture de son premier restaurant. On le retrouve comme conseiller culinaire et aux fourneaux du Restaurant Saperlipopette depuis quelques semaines, ouvert par Hakim Gaouaoui, déjà propriétaire de « l’escargot 1903″ restaurant bien connu à Puteaux.

Samedi dernier, c’était le jour de mes 31 ans, l’occasion était toute trouvée pour tester le Saperlipopette avec quelques amis.

Après un peu d’attente, nous sommes accompagnés jusqu’à notre table. Je dois dire qu’au début j’ai été un peu surprise de découvrir un bistro aussi chic, imaginant plus Norbert dans un contexte plus simple et décontracté. Passé cet étonnement, on prend place dans la salle à manger principale. Murs bibliothèque, zinc et couleurs sombres vous êtes immédiatement immergés dans une ambiance chaleureuse. Mélange subtil entre cadre cosy et modernité. Malgré l’heure tardive (13H30-14H) presque toutes les tables étaient prises, il est vivement recommandé de réserver.

 

photo 2photo 1

On nous a ensuite présenté le menu sous forme de petit journal, « La gazette de Norbert ». La carte est assez courte, seulement 4 entrées, 5 plats et 3 desserts. C’est plutôt signe d’une carte qui se renouvelle souvent en fonction des produits frais du moment. Nous avons tous pris le menu MIAM MIAM à 42 euros, nous donnant le choix parmi tous les plats proposés à la carte.

J’ai commencé par les saint Jacques et topinambour, un régal pour les papilles!!!! La cuisson de la st-Jacques était parfaite, légèrement snackée, elle s’accommode très bien avec le moelleux du topinambour, associé au Culatello (charcuterie italienne produite dans la région de parme) qui apporte un côté fumé, et l’acidité de la sauce et des petits oignons rouges.

Les entrées

 

photo 1

La saint Jacques, topinambour et culatello

 

photo 2-1

Foie gras

 

Puis nous avons poursuivi sur nos plats. J’ai pris le filet de Pagre et son risotto aux panais. Tout d’abord j’ai trouvé le plat plutôt copieux, c’est une bonne surprise, deux beaux filets de poisson surmontant le risotto de Panais accompagnés d’un espuma au piment d’espelette. Cuisson et assaisonnement magnifiquement maîtrisés. A la différence de certains nouveaux restos parisiens à la mode où les chefs se préoccupent plus de l’association des textures que de la cohésion du plat, ici c’est gourmand et harmonieux en bouche.

Les plats

photo 3

Filet de Pagre, risotto de panais

 

photo 3-1

Lieu jaune, butternut et citron vert

 

photo 1-1

Paleron de boeuf, salsifis et girolles

Enfin nous avons conclu ce repas sur une agréable tarte au citron meringuée, mêlant la douceur d’une meringue aérienne aux saveurs acidulées de la crème au citron.

Les desserts

photo 2

Tarte citron meringuée

 

photo 4-1

Mille-feuille vanille

 

OU ?

Le Saperlipopette, 9 place du théâtre Puteaux la défense                                             Métro : la défense

Réservation et Renseignements : 01 41 37 00 00

 

COMBIEN ?

Menu MIAM MIAM (Entrées + Plats + Desserts avec libre choix sur la carte) : 42 euros  / accords mets et vins : 52 euros

Menu MIAM (avec sélection signalée sur la carte) : 35 euros

MIAM express le midi en semaine uniquement (Plat + Dessert du chef) : 26 euros

 

A la carte :

Entrées entre 15 et 20e

Plats entre 24 et 36e

Desserts 10e

 

QUAND ?

ouvert tous les jours de midi à 23h

 

POUR QUI ?

– Envie d’un bon resto, de vous faire plaisir ^^

– En couple, entre amis, repas pro ou après-midi cosy autour d’un thé

– Clientèle un peu bobo de 30 à 55 ans

 

PMR 7/10

– Pas de marche à l’entrée, le restaurant est de plain pied. 

- Toilettes non accessibles car à l’étage..

 

Appréciations personnelles

– Attirés par la curiosité de voir ce que Norbert Tarayre pouvait proposer, nous avons pas du tout été déçu, bien au contraire. Très bonne adresse, à recommander d’urgence !!      

Bon rapport qualité / prix, prix justifiés pour la qualité des produits, portions généreuses, carte qui change régulièrement

– Cadre cosy, on s’y sent bien, on a passé un super moment entre amis

– Le personnel a encore besoin d’un peu de rodage

Petit bémol pour les toilettes à l’étage !!!

 

N’hésitez pas à me suivre :

sur Facebook http://www.facebook.com/Peufef

ou Twitter https://twitter.com/#!/peufef