Posts Tagged ‘top chef’

Coup de cœur de la rentrée : Marso & CO

Le Top des restos méditerranéens

Cet été, je pensais emmener ma belle maman dans un des restos de Tomy Gousset, super chef qui a le vent en poupe, actuellement sur Paris. Malheureusement, ils étaient fermés en août. Nous avons profité de l’anniversaire de Miss C pour tester leur cuisine méditerranéenne.

Petit retour sur le chef Tomy Gousset, il rentre à l’école Fernandi à l’âge de 23 ans, après un passage chez Taillevent (3 étoiles), il rejoint Yannick Alleno au Meurice comme chef de partie. En 2010, il part à New-York York pour travailler avec le chef Daniel Boulud (Daniel 3 étoiles). Finalement il revient sur Paris et ouvre en 2016 son premier restaurant « Tomy & Co » (1 étoile), vient ensuite « Hugo & Co » qui reçoit le prix du meilleur bistrot de l’année 2019. Et en avril 2019, il ouvre la table méditerranéenne « Marso & Co ». (Nom de son cadet Marceau)

70355530_1481641201991692_185211183215673344_n

Sa cuisine est libre mixant techniques de la gastronomie française et influences cosmopolites. Marso s’inspire largement de la cuisine du pourtour méditerranéen (Espagne, Portugal, Italie, Liban  mais aussi Afrique du Nord). Les recettes sont repensées, modernisées avec un dressage plus que soigné, précis et exigeant !

70237754_398375230870405_7015435199450185728_n

Crédits : site du resto Marso & co

La déco est canon, crée par l’architecte Richard Lafond : pergola végétalisée, cuisine ouverte, mobilier design, fresque tentaculaire de « Kraken« .

Le service est convivial et sympathique.

Côté menu

La carte est très alléchante, gourmande, de bons poissons, beaucoup d’huile d’olive, du chorizo, des légumes du soleil. On a envie de tout goûter.. Le plus dur c’est de choisir..

– Nous avons pris le tartare de bar, ricotta et menthe : original gourmand tout en finesse

– Bonite mariné, tomate & céleri, sauce chemoula aux inspirations maghrébines : le poisson fondant en bouche, de bonnes associations de saveurs, parfaitement assaisonnés.. un délice

– Le poulpe en salade de fenouil et vinaigrette à l’orange : tout en fraîcheur

Les entrées

IMG_9663

Bonite mariné, tomates & céleri, sauce chemoula & graines de coriandre

IMG_9662

Tartare de bar, ricotta à la menthe & pain carasao

IMG_9664

Poulpe en salade de fenouil & vinaigrette à l’orange, graines de fenouil

Les plats

Nous avons pris les deux plats de pâtes :

– Les frégola typique de Sardaigne bien relevés à la tomate servis généreusement d’une burrata crémeuse

– Les linguines à la crème d’ail et copeaux de truffe : gourmand à souhaits

70231885_2264003400558581_4196627787760533504_n

Frégola épicée, burrata tomates & céleri

 

IMG_9665

Linguine à la crème d’ail & truffe d’été

Les desserts

Nous n’avions plus vraiment faim mais l’appel d’une petite douceur sucrée a été plus forte

Pour moi, ce fût le riz au lait, twisté de pistache et grenade croquants : magnifique et régressif

Et pour les filles, Pasteis de nata et ganache au chocolat : les pasteis n’étaient pas très sucrés, on retrouve pas forcément le goût typique portugais mais trempé dans la ganache, le plaisir l’emporte !

IMG_9668

Pasteis de nata & ganache au chocolat / riz au lait à la cannelle, pistache & grenade

VERDICT

Gros coup de cœur pour ce début de rentrée, cuisine gourmande moderne et dressage minutieux. Très bon rapport qualité-prix ! Ambiance convivial, déco soignée, la deuxième salle était pas trop bruyante, service efficace. Seul petit bémol, le vin blanc portugais Doro proposé au verre était pas trop à notre goût.

Nous y reviendrons avec plaisir en famille ou entre amis.

 

Infos pratiques

OU ?

Marso & co 16 rue Vulpian 75013

Métro : Glacière

COMBIEN ?

Plats : en moyenne 20e (sauf la côte de bœuf à partager)

Entrées :6 à 15e

Desserts : 9e

Menu du midi : 20e

Menu à la carte (3 plats) le soir : 38e

QUAND ?

– Du lundi au vendredi de 12H à 13H30 / 19H-22H

PMR  7/10

– 1 marche d’environ 5 cm + un ressaut

– En réservant par téléphone, demander une table accessible (petite attention ma chaise était déjà retirée en arrivant)

 

Mes Bonnes Adresses : YAYA Sécrétan

La cantine méditerranéenne de Juan Arbelaez

Après avoir travaillé avec Pierre Gagnaire et Eric Fréchon, le chef colombien le plus médiatique des top chefs a ouvert plusieurs restos en ile-de-france : Plantxa (bistrot gastro)  / Maya (franco colombien) / Levain (concept autour du pain et du vin) / Vida (healthy 100 % nature) / Frou-frou (bistro moderne dans le théâtre Edouard VII) et bien sur les 2 Yaya (St Ouen et halle Sécrétan)

Yaya c’est le surnom donné aux grands-mères dans les pays de la Méditerranée. C’est un mot, un nom, qui évoque la famille, le partage et l’authenticité. C’est aussi l’histoire de Pierre-Julien et Grégory Chantzios, les fondateurs de la maison Kalios.
En 2010, ils ont repris l’oliveraie de leur Yaya. Aujourd’hui producteurs d’huile d’olive et sourceurs de produits grecs d’exception, ils sont connus des plus grands Chefs étoilés et des meilleures épiceries fines.

Depuis 7 ans, les frères Chantzios ont fait de belles rencontres notamment celle de Juan Arbelaez.
Entre amitié et envie d’entreprendre, ils se sont lancés, ensemble, un nouveau défi : ouvrir un restaurant grec moderne, aux influences méditerranéennes : YAYA


photo0jpg-1 photo0jpg yaya-secretan

Côté menu

Le chef voulait une cuisine de partage, simple avec de bons produits grecques, vous pouvez même les acheter sur place ou en ligne (huile d’olive, olives de Kalamata, miel des montagnes..).

La cuisine explore la Grèce des montagnes du Péloponnèse, avec des recettes authentiques, comme on en savoure dans les tavernes de village.

Verdict

Très bonne soirée entre copines dans ce spot branché dans les Halles Sécrétan. Lieu épuré, ambiance bord de mer, on est embarqué pour la soirée en Grèce. Bon accueil, lieu accessible en fauteuil (de plain pieds). La carte est courte et alléchante. Optez pour différents mézés à partager ou un bon plat méditerranéen. Les prix ne sont pas donnés mais c’était très bon et convivial. Je vous conseille vivement de réserver. Petit bémol : le lieu est un peu bruyant !

IMG_6002

Assortiment de mézés : tsatiki, crème de fava, tarama blanc et pain maison

IMG_6006

Sardines grillées vierge aux herbes grecques

IMG_6007

Fromage Kefalotyri, pistaches, noix, miel

IMG_6004

Pâtes traditionnelles, Gambas à la sauce tomate, féta, herbes sauvages

IMG_6010

Crémeux au chocolat, curable noisettes, coulis de grenade, huile d'olive

Crémeux au chocolat, curable noisettes, coulis de grenade, huile d’olive

 

Infos pratiques

OU ?

Yaya Secrétan 33 avenue secrétan 75019

Site : ici

Métro : Bolivar / Jaurès

 

COMBIEN ?

Mézés : entre 6 et 15e (à partager.. ou non ^^)

Plats : entre 12 à 28e / Plats à partager à 2 : 25e / pers

Desserts : entre 6 et 8e

Pita du midi : 15e

 

QUAND ?

– Dimanche au mercredi : 12H – 14H30 et 19H – minuit / jeudi au samedi 12H – 14H30 et 19H – 01H

 

PMR 9/10

– Entrée de plain pieds, par contre la porte en verre est assez lourde

 

 

 

BOULOM : le meilleur Brunch de Paris ?

La nouvelle cantine de Julien Duboué

Julien Duboué (ex Afaria et Dans les Landes à Paris, aujourd’hui chez A Noste) a ouvert à la place du restaurant Chez Frézet. Boulom est une boulangerie où l’on mange. On peut bien sûr y acheter du pain mais aussi consommer sur place ou emporter des pizzas, pissaladières, pâtisseries…

IMG_0296 IMG_0304

IMG_0225

IMG_0297 IMG_0219IMG_0305 IMG_0295 IMG_0292

IMG_0289

Quelques exemples de nos assiettes

Entrées ci-dessous huitres, crevettes, salade de lentilles, butternut aux agrumes, chou-rouge endives et pommes vertes, 3 rillettes (boudin noir, sardines, canard), poisson en escabèche et verrine betterave ricotta

IMG_0303

Plats (bas, de gauche à droite) oeufs brouillés, les 3 rillettes, lasagnes, wok de légumes, polenta, purée : tout était très bon !

IMG_0228

Desserts : choux de la pièce montée (un délice), pain perdu (trop bon), cake au matcha, chantilly (une tuerie)

IMG_0229

VERDICT

Nous étions un peu déçus et sceptiques de leur système de réservation et accueil au téléphone (on ne pouvait pas réserver en dessous de 8 personnes et il fallait faire une caution bancaire .. what ??!?) je ne suis vraiment pas fan de cette façon de procéder. Heureusement apparement, sur place, ils nous ont dit qu’ils avaient pris en compte les remarques et qu’il n’y aurait plus, dorénavant de minimum de personne pour réserver ! Autre point négatif, en arrivant ils nous disent qu’à 14h, il a un deuxième service et qu’il faudra donc partir oO c’est plutôt la manière de le dire qui est un peu déplacée..

Passé ces 2 points, nous voilà prêts à tester le brunch..
Lieu très sympa, parfaitement accessible en fauteuil, mêlant convivialité et modernité. Excellent rapport qualité-prix (39e) pour la quantité, la diversité et surtout la qualité des produit proposés.

On s’est vraiment régalés !!

Tout est à volonté sauf l’alcool, au centre un grand buffet d’entrées (de nombreuses salades, huitres, fruits de mer, rillettes, charcuterie, terrines, tartare au couteau, oeuf mimosa..) + les desserts (pain perdu minute, pièce montée, riz au lait, crème au choco, délicieux cookies, bûche coco-myrtilles, cakes, bar à profiteroles..)

Au fond les fromages et le feu de bois (sardines, saucisse canard..), sinon en cuisine vous avez le choix entre différents plats chauds (lasagne, ribs, oeufs brouillés, poulet rôti, polenta, purée à l’ancienne, wok de légumes, poisson en croute..)
Boissons chaudes et pain / viennoiseries à volonté (coup de coeur sur la brioche feuilletée et le pain aux raisin). Tout le monde peut y trouver son bonheur.. Bref, très bon moment en famille !
Sur place l’accueil était plus sympa, l’organisation est bien rôdée, on a apprécié le fait que le chef soit présent pendant le service pour accueillir les gens.

Je reviendrais prochainement avec des amis ^^

 

Infos pratiques

Adresse : 181 rue Ordener 75018 (métro : Guy Moquet, Jules Joffrin, porte de la chapelle..)

Ouvert tous les jours de 8H à 22H

Prix : Brunch 39e

 

Accessibilté PMR

– Un ressaut à l’entrée

– Des mini rampes à l’intérieur, on arrive à circuler entre les tables et les buffets assez facilement malgré le monde

Mes Bonnes adresses : Hélène DARROZE

Etant une grande fan des émissions de cuisine, en particulier Top chef, j’étais super contente de tester le restaurant d’Hélène Darroze, jury tout en sensibilité que j’aime beaucoup.

« Chez les Darroze, la cuisine c’est une histoire de famille. Quatrième génération d’une longue lignée de chefs et restaurateurs originaires de Mont-de-Marsan dans les Landes, Hélène Darroze n’était pourtant pas tombée dans marmite illico-presto. Après une prépa HEC, des études en école de commerce et une expérience aux côtés d’Alain Ducasse au Louis XV de Monaco, elle finit par reprendre le flambeau familial, prônant ainsi une cuisine entre tradition et modernité, puisant ses sources dans les perles de nos terroirs. Primée en 2015 avec le prix « meilleure femme chef du monde » du classement « World’s 50 best », la joyeuse chef se partage aujourd’hui entre les cuisines de ses deux tables étoilées à Paris et Londres (The Connaught). »

 

FullSizeRender-3

Déco

« Derrière une façade noire, se dévoile l’écrin décoré par le cousin de la toque étoilée, le décorateur Henry Becq. Au rez-de-chaussée, Le Salon d’Hélène nous immerge complètement dans les Landes grâce à son ambiance friendly et sa carte de tapas gastronomiques. On se hisse à l’étage à La Salle à Manger (étoilée Michelin) où règne une atmosphère intimiste et chaleureuse, un cadre feutré ! »

Je suis pas une grande fan de ces couleurs orange, rouge, aubergine ni spécialement de la vaisselle, mais après, c’est une question de goût. Ce qui est sympa c’est qu’à l’étage, les tables ne sont pas les unes sur les autres, on a de la place et une certaine intimité, ce qui est appréciable !

IMG_8600

Côté menu

Trois options possible avec une formule déjeuner, sinon menu à 5 ou 8 plats.

Menu du midi à 58e

J’ai beaucoup aimé les mises en bouche, l’excellent jambon cru coupé minute sous nos yeux accompagné de petites fougasses à l’huile d olive et de minis gougères au fromage. Le beurre au piment d’espelette était très sympa !

L’entrée, on vous propose de déguster ‘l’huitre, caviar, harricot maïs du béarn » son plat signature, puis choix entre le foie gras et la truffe (avec suppl 45e)

Si comme moi vous n’aimez pas les huitres, ils vous les remplacent par l’entrée de « langoustine de retour d’Hanoï au coriandre » hummm

Le plat, choix entre merlu et pigeon

Pour le dessert, autour de la Pomme, du chocolat ou le savarin (signature avec suppl 25e)

LES + : on s’est régalé, service de qualité, vin top!

LES - : L’accessibilité.. Pas très copieux, attention le champagne n’est pas offert (ce n’est pas clair du tout dans leur façon de faire) la note peut bien montée si on est pas vigilant !

Les entrées

FullSizeRender-5

Mise en bouche

FullSizeRender-3 - copie

Langoustine, coriandre, ognoasse, enoki, « retour d’HanoÏ »

FullSizeRender-5 - copie

Foie gras, poire, châtaigne, pain d’épices

Le plat

FullSizeRender-6

Merlu, chou-fleur, noisettes du Piémont, persil, ail rose

FullSizeRender-7

Pigeon, betterave, orange sanguine, mollé

Fromage du pays basque en supplément

FullSizeRender-8

Le dessert

FullSizeRender

Pomme fève tonka, amande

FullSizeRender-3 - copie 2

Chocolat, citron vert

FullSizeRender-5 - copie 2

Petits fours : loukoum à la rose et mini chou citron menthe

Mon verdict

Moment très agréable en famille, les plats étaient intéressants, savoureux mais pas très copieux. Malgré tout un vrai plaisir des papilles ! 

Bon rapport qualité-prix ! On valide le fait que le menu midi soit possible le samedi également ^^

Par contre Attention : l’addition peut vite monter entre les coupes de champagne qui s’avèrent finalement ne pas être offertes, les plats avec suppléments, le vin qui n’est pas donné et la tentation de prendre l’assiette de fromage basque…

 

 Infos pratiques

OU ?

Hélène Darroze 4 rue d’Assas 75005                                    

Métro : Sèvre babylone

Réservation et Renseignements : 01 42 22 00 11

COMBIEN ?

Menu MIDI 2 entrées + plat + dessert (même le samedi midi) : 58e

Menu 5 services  : 98e

Menu 8 services (4 entrées + 2 plats + 2 desserts ) : 135e

Verre de champagne au verre dans les 20e

Fromage : 18e

QUAND ?

Du mardi au samedi de 12H30-14H et de 19H30-22H00

POUR QUI ?

– Envie d’un bon resto, de vous faire plaisir ^^

– En couple, entre amis, repas pro

PMR 3/10

– Au RDC se trouve le salon d’Hélène, la salle pour prendre un verre en dégustant des tapas, il vous faudra monter 2 marches déjà !

Pour la salle gastronomique c’est à l’étage, il faut passer par l’immeuble d’à côté, mais avant ça 2 puis 4 marches pour atteindre l’ascenseur 

Bilan : Clairement impossible en fauteuil électrique, et un peu compliqué en manuel mais le personnel est sympa, ils vous aideront à porter le fauteuil

 

N’hésitez pas à me suivre :

sur Facebook http://www.facebook.com/Peufef

ou Twitter https://twitter.com/#!/peufef

BLOEMPOT, un déjeuner au Top à Lille !

Ca faisait longtemps que nous prévoyons de faire un petit WE à Lille avec Monsieur et deux copines ;) Etant une fervente spectatrice de TOP CHEF (comme vous le savez déjà ^^), il fallait qu on teste absolument le resto de Florian Layden, finaliste sympathique et inspiré de l’émission en 2013.

bloempot-critique-restaurant-lille-florent-ladeyn-1_5336961

Par contre, je vous conseille de vous y prendre tôt, si vous souhaitez réserver une table, heureusement quelques place(10) sont disponibles sans réservation pour les premiers arrivés  ^^ (ce qui fût notre cas youhou !)

A l’adresse indiquée, on arrive dans une charmante petite cour pavée, à l’heure d’ouverture, il y avait déjà une 20aine de personnes qui attendaient, heureusememt ma super copine Sophie avait pris de l’avance, nous étions donc sûrs d’avoir une place pour le déjeuner :D .. ouf !

FullSizeRender-14

Bloempot_LCAV3

IMG_8757

IMG_8755

J’aime beaucoup la déco : simple, vintage avec le charme de l’ancien, du boisdes briques (pas étonnant à Lille héhé), ambiance plutôt chaleureuse, on s’y sent bien. On valide le détournement insolite d’objets (les lampes pot de fleurs, le « range papier toilette »..)

PHO141ed90c-cf14-11e4-9621-02a27d1dae82-805x453

Une fois installés, un des serveurs nous indique le fonctionnement des menus. Nous avions le choix ente 2 menus dégustation à l’aveugle (avec ou sans accord des vins).

Nos optons tous les 4 pour la Formule à 40e 

Si vous avez des allergies ou des aliments que vous ne mangez pas, vous pouvez l’indiquer au serveur

Mise en bouche : caviar de céléri, poudre de lard, huile, persil

FullSizeRender-12

Entrée : Brioche de poireau, cerfeuil, petit lait de chevre à l huile de poireau super moyen d’apprécier le poireau cuisiné

FullSizeRender-12 - copie

 

Plats : Veau sous la mère, spaghettis et purée de salsifis, cerises fementées plat très réussi, cohérent, tout se mariaient parfaitement, en plus la viande était ultra tendre et bien cuite

FullSizeRender-12 - copie 2

Topinambour, chips de peau de poulet, pickles et jus réduit de topinambour au foin (héhé le foin, sa marque de fabrique) plein de saveurs, bon jus

FullSizeRender-12 - copie 4

Flammekueche au gouda : Gourmand hum revisite originale d’un plat local

IMG_8623

Pain toaté au barbecue, + beurre de bière : découverte intéressante du beurre de bière, c’était une première pour moi, top avec le bon pain de campagne tiède grillé au barbecue

FullSizeRender-12 - copie 3

 

Desserts :  La carotte dans tous ses états (carrot cake, glace et pickes) la glace un poil sucrée pour moi mais c’était intéressant de travailler et décliner la carotte en dessert

IMG_8646Ganache au sarrasin, glace au miel, crumble de pin :  petit coup de coeur pour la  ganache onctueuse au sarrasin, plat hyper intéressant et original, c’était très bon malgré une glace un peu sucrée

IMG_8640
Petites madeleines moelleuses et maison avec le café

FullSizeRender-14 - copie

Processed with VSCO with p5 preset

OU ?

Bloempot 22 rue des bouchers 59800 lille

Site ; http://www.bloempot.fr/the-restaurant/

COMBIEN ?

Menu « le goût de notre cuisine » : 40e (+20e avec l accord des vins)

Menu « une experience totale de notre cuisine » : 60e (+30e avec les vins)

Menu le midi en semaine : 25e (entree+plat+dessert)

QUAND ?

Fermé le dimanche et le lundi 

Ouverture du mercredi au samedi de 12h-14h et de 19-21h / mardi 12-14h

PMR 8/10

– Très bon point : une grande rampe à l’entrée, personnel accueillant

 

Appréciations personnelles

- Pensez à réserver plusieurs semaines à l’avance , sinon je vous conseille d arriver au moins 30 min avant l’ouverture, car il n’y a que 10 places disponibles sans réservation

Déco très sympa, chaleureuse

Sinon côté cuisine :  vraiment pas déçue, beau mix entre Terroir local et une cuisine créative, de belles découvertes savoureuses et intéressantes.

J’y retournerai avec plaisir !!!!!!!!!!!!!!

Mes bonnes adresses : Mensaé

Dans ce nouveau bistro bellevillois des Chefs Thibaut Sombardier et Kevin d’andréa, on y trouve un mélange de tradition et de modernisme, le menu remixe les classiques. Pour les envies de convivialité, cuisses de grenouilles, « sot l’y laisse », planches de charcuterie lyonnaise à partager.

thibault-sombardier-et-kevin-dandrea-1024x683

Le lieu est sympa, une grande table conviviale dans la première salle et des coins plus cosy dans la seconde partie.

img_4210

La carte est courte et plutôt alléchante. On peut juste regretter que de nombreux plats sont en suppléments par rapport au menu à 36e.

Les entrées

Tomates anciennes rafraichi à la sauce Tonnato

Tomates anciennes rafraichi à la sauce Tonnato

Ceviche de mulet noir, jus d'herbes glacé

Ceviche de mulet noir, jus d’herbes glacé

Poêlée de sot l'y laisse de poulet, jus réduit acidulé

Poêlée de sot l’y laisse de poulet, jus réduit acidulé

Finalement je n’ai pas pris de menu, les « sots l’y laisse » à partager à 2 m’intriguaient, puis un plat et un dessert à 2. les « sots l’y laisse » étaient super bons, avec un bon jus (pour moi le secret d’un grand plat, c’est le jus). Tout le monde semblait plus que satisfait de son plat !

Les plats

Ensuite, j’ai opté pour un risotto de mini pâtes italiennes accompagnées de légumes croquants et d’une émulsion au gingembre. Plat gourmand, moelleux, copieux sans être lourd hummm

Frégola Sarda en risotto, courgette violon, emulsion gingembre

Frégola Sarda en risotto, courgette violon, emulsion gingembre

Filet de canette rôti, navet fondant glacé au jus

Filet de canette rôti, navet fondant glacé au jus

Côte de cochon ibérique, pomme de terre grenaille confite

Côte de cochon ibérique, pomme de terre grenaille confite

Cabillaud confit, barigoule d'artichaut, ragoût de petit pois

Cabillaud confit, barigoule d’artichaut, ragoût de petit pois

Les desserts

Nous avons tous pris le même dessert, mousse choco pralinée : moelleux, onctueux, avec du croquant praliné. Enfin un bon dessert dans un resto moderne !

Mousse choco pralinée

Mousse choco pralinée

OU ?

Mensaé 23 rue Mélingue (Réservation :01 53 19 80 98)

Le site : http://www.mensae-restaurant.com

Métro : Pyrénées, Jourdain

COMBIEN ?

Menu 20 € (midi, 2 plats) et 36 € (soir, 3 plats)

QUAND ?

– Du mardi au samedi 12H15-14H30 / le soir 19H15-22H30

PMR 6/10

– Marche d’environ 10-15 cm, circulation facile

Appréciations personnelles

Gros coup de coeur pour ce resto de chefs.

Dans la cuisine moderne actuelle, on peut être un peu déçu sur le manque de sauce ou de cohésion du plat, car construit en misant avant tout sur l’esthétique, mixant les jeux de textures ou de couleurs sans qu’on ressente le WOW d’émotions. Et bien là c’est le cas, les plats sont bons, bien cuisinés, copieux, bon rapport qualité-prix, on sauce jusqu’à la moindre goutte ^^ 

Seul mini bémol : Presque tous les plats ont un supplément. Le service pourrait être un peu plus pro

Mes bonnes adresses : Pierre Sang on Gambey

Pierre Sang Boyer, finaliste de l’émission TOP CHEF sur M6 en 2011, a ouvert en juin 2012 son restaurant éponyme à l’angle des rues Oberkampf et Gambey à Paris. Quelques mois plus tard, il ouvre la cave à vins juste à côté : L’atelier Gambey..

IMG_2088

Dans cette ancienne imprimerie relookée en loft gastro cool (briques apparentes, tables d’ébéniste, comptoir en inox) au programme, pas de programme, mais un menu mystère en six plats le soir (mise en bouche, entrée, poisson, viande, fromage et dessert), avec les clefs de l’énigme pendant la pub. Plaisir de l’instant aveugle, surprise de la recette après-coup.

IMG_2071

Mise en bouche : légumes croquants / jus de fanes de carottes / anchois

IMG_2073

Crostini tempura de tête de veau, pickles

Bouillon de cabillaut, rouget, coques

Bouillon de cabillaut, rouget, coques

Selle d'agneau, courgette farcie, et girolles

Selle d’agneau, courgette farcie, et girolles

IMG_2084

Concombre / feta / gelée de jus de tomates

Granité de lemoncello / crémeux citron / Pastèque / tuile d'opaline

Granité de lemoncello / crémeux citron / Pastèque / tuile d’opaline

VERDICT

On sent que le chef se fait plaisir en proposant ce menu freestyle et ça c’est chouette :). Il cuisine de bons produits qu’il twiste de façon originale. On se prend au jeu pour découvrir ce qui compose nos assiettes.. Attention au piège hihi !

Après j’ai pris plus ou moins de plaisir en fonction des plats, pour moi ils sont inégaux. Les plats sont bons mais sans étincelles non plus. Quelques éléments particulièrement intéressants comme la gelée translucide d’eau de tomates, d’autres moins réussis la glace concombre très sucrée accompagnant la fêta.

Mais je suis loin de regretter d’avoir testé. Le prix est raisonnable pour la qualité des produits. On a passé une bonne soirée, le service est à l’écoute et conseille bien les vins.

OU ?

Pierre Sang on Gambey 6 rue Gambey (Réservation : 09 67 31 96 80)

Le site : http://www.pierresangboyer.com

Métro : Parmentier et Oberkampf

COMBIEN ?

Menus 20-35 € (midi) et 49 € (soir)

Vin au verre : dans les 8e

QUAND ?

– Tous les jours le midi 12H-15H / le soir 19H-23H

PMR 3/10

– Enorme marche à l’entrée (environ 18 cm) / Une seule table accessible à hauteur normale

Appréciations personnelles

Pierre Sang concocte une cuisine franco-coréenne, en freestyle, souvent inspirée et originale.

Belle générosité du chef qui est très présent et souriant, attentif et accueillant, soucieux du bien être de ces clients. Il nous a proposé un petit verre de saké coréen en arrivant.

Bon point : Le resto est ouvert tous les jours et on peut réserver !

Très bonne sélection de vins !

Mes Bonnes Adresses : FRAICHE

Processed with VSCOcam with hb2 preset

J’adore tester des restos d’ex-candidats de Top chef qui m’inspirent. Rien de tel qu’une soirée entre copines gourmandes pour découvrir la cuisine de Tiffany Depardieu.

Les chefs Tiffany Depardieu (candidate Top Chef 2011) et son meilleur ami Michael Boivin proposent une cuisine française moderne de saison, qui évolue chaque mois selon les produits du moment.

Déco au top, simple, épurée, moderne.. tout ce que j’aime ^^ On s’y sent bien !

Le + : une cuisine ouverte sur la salle, le contact est direct avec les chefs, on les voit préparer nos assiettes, c’est plutôt sympa !

 Processed with VSCOcam with p5 preset

La chef travaille les produits de saison, la carte est courte, elle va elle-même au marché choisir ses produits pour les cuisiner le midi.

Michael Boivin s’occupe, quant à lui des desserts, ils se sont rencontrés pendant leurs études, on sent que ces deux la sont contents de cuisiner ensemble, ça se ressent dans le resto, y’a une bonne ambiance décontractée, c’est plutôt agréable !

Les entrées

Très bonne crème de piquillos, les asperges étaient bonnes, le jambon ibérique finement tranché apportait un peu de caractère à cet entrée.

IMG_8012

Asperge blanche, jambon ibérique et condiment à la diable

Thon fondant en bouche, légumes croquants, douceur grâce à la crème d’avocat, sympa et étonnant les petites sphères de sauce ^^

Longue de thon façon tatami, crème d'avocat et petits légumes

Longue de thon façon tatami, crème d’avocat et petits légumes

Les plats

Délicieuses, gourmandes ravioles de Royans préparées avec des petits légumes rôtis et tuile de parmesan ! HUMM

ravioles de Royans, comté et légumes du marché rôtis

ravioles de Royans, comté et légumes du marché rôtis

Le veau fondait en bouche, bon plat par contre j’ai pas retrouvé la croute de sarrasin.

Quasi de veau rôti en croute de sarrasin, gnocchi maison et asperges vertes

Quasi de veau rôti en croute de sarrasin, gnocchi maison et asperges vertes

Les desserts

Les desserts sont pas très copieux.

La glace au yuzu détrempait les tuiles et biscuits assez rapidement. Je m’attendait à plus de praliné, noisettes. Etonnant de retrouver du citron dans le crémeux praliné. Peut-être un peu trop de citron dans l’assiette globalement mais c’était bon !

Croustillant noisette et praliné, sorbet yuzu

Croustillant noisette et praliné, sorbet yuzu

Petit coup de coeur pour le sorbet cacao qui était « à tomber » ^^ !

pur chocolat Illanka, citron vert et sorbet cacao

pur chocolat Illanka, citron vert et sorbet cacao

VERDICT : Les assiettes sont appétissantes, cuisine moderne, raffinée de qualité respectant les aliments de saison. On est pas déçu, les saveurs, sont là ! C’est exactement le type de restaurant que j’aime :)

 

OU ?

Fraiche 8 rue Vicq d’Azir 75010 (Réservation : 01 73 20 28 43)

Le site : http://www.fraicheparis.fr

Métro : Colonel Fabien

COMBIEN ?

– Entrée : 11 – 12 euros

– Plat : 16 à 21 euros

– Dessert : 9 à 11 euros

– Verre de vin : 6-7,50 euros

=> Menu du marché le midi (du mardi au vendredi) : 14e (2 plats) ou 16e (3 plats)

=> Menu découverte 5 plats le soir : 40e / avec accords des vins : 56e

QUAND ?

– Ouvert du mardi au samedi de 12H à 14H / et le soir de 19H30 à 23H30

PMR 8/10 

- Marche à l’entrée (environ 5 – 10 cm), circulation facile 

Appréciations personnelles

- Resto très sympa : déco simple et moderne, carte courte signe d’une cuisine de saison, bon rapport qualité-prix, accueil décontracté, on aime voir les chef cuisiner grâce à la cuisine ouverte sur la salle.

Je repasserai certainement déjeuner, tester le « menu marché »