Posts Tagged ‘conseils’

Article sur la plateforme HIZY Avril 2018 : Se déplacer en fauteuil roulant, les solutions d’une parisienne

Avec « L’atelier s’adapte » et notre projet de Table à Langer Adaptée, nous avions participé au concours Fablife 2016 organisé par Leroy Merlin et Handicap International. 

Handicap International a décidé de créer une grande plateforme autour du handicap HIZY, avec de grands dossiers thématiques, des forums.. pour répondre à de nombreuses questions que l’on peut se poser.

Caroline Boudet, une journaliste que j’avais rencontré à la remise des prix Fablife m’a contacté pour témoigner dans le cadre d’un grand dossier sur la mobilité

Lien de l’articlehttps://hizy.org/fr/mobilité/deplacements-exterieurs/se-deplacer-en-fauteuil-roulant-les-solutions-?platform=hootsuite

IMG_0721

IMG_0723

FullSizeRender-13

FullSizeRender-14

FullSizeRender-15

FullSizeRender-16

FullSizeRender-17

 

Article dans le VLM-AFM mai 2018 : Mes conseils pour bien préparer vos sorties en tout sérénité

FullSizeRender-18 - copie

Culture pour tous !

Cet été, faites le plein de culture !

En été, difficile de résister à l’appel du grand air et des sorties en famille ou entre amis. Sauf que… En fauteuil roulant, il n’est pas toujours facile de jouer la carte de l’imprévu ! Nos conseils pour bien préparer vos sorties et profiter de vos loisirs en toute sérénité !

  • Demandez conseil. Il existe aujourd’hui de nombreux lieux culturels proposant une offre adaptée à tous les publics. Malheureusement, l’accès à l’information manque souvent de visibilité. Votre Délégation connaît mieux que quiconque les offres de loisirs accessibles proches de chez vous. N’hésitez pas à leur demander conseil pour éviter toute mauvaise surprise. Ces échanges permettront également de vous rassurer et de lever certains freins psychologiques.
  • Contactez l’établissement. L’idéal est de demander à votre entourage d’aller repérer les lieux ou d’appeler directement l’établissement afin d’évaluer son degré d’accessibilité selon VOS propres besoins. « Tout est question de logistique. Quand on est bien informé, on peut s’organiser en conséquence, explique la bloggeuse Oriane Thiolière, atteinte de SMA. Personnellement, j’appelle toujours pour vérifier un certain nombre de points : accessibilité des étages, état de fonctionnement d’un ascenseur, marches à franchir à l’entrée… Je me souviens par exemple d’une brasserie qui venait juste d’ouvrir : elle était accessible, mais à l’intérieur les tables de bar étaient bien trop hautes pour mon fauteuil ! Résultat : il a fallu changer d’établissement pour déjeuner ! »
  • Soyez précis. Plus vous serez précis et détaillé dans vos questions, et mieux vous pourrez profiter de votre sortie. N’oubliez pas d’évoquer les éventuels problèmes d’accessibilité aux abords de l’établissement. Rien n’est plus agaçant en effet qu’une entrée en gravier ou en terre battue ou un stationnement trop lointain. « Pour ma part, je réserve à l’avance une place sur le service de transport collectif et adapté PAM75 », confie Oriane.
  • Partagez vos expériences. Il existe des sites et des applis, pour partager ses coups de cœur et bonnes adresses. La plateforme Jaccede référence ainsi près de 100 000 lieux et détaille leur accessibilité selon une grille de critères. A vous de les filtrer selon vos propres besoins ! Pratique, les informations sont mises à jour régulièrement grâce à la contribution des utilisateurs. Autre bon plan : l’application Wilson (ex I Wheel Share), le majordome des bons plans handicap ! Ce robot conversationnel facilite la recherche des lieux publics accessibles, selon votre localisation et votre handicap. En quelques questions, Wilson cerne votre demande et y répond avec rapidité et humour, 24h/24, 7 j/7 ! A ce jour, ce service permet de localiser plus de 150 000 toilettes accessibles, mais aussi des cinémas et depuis peu, des logements à louer grâce au partenariat avec seloger.com.
  • Soyez prévoyant… en particulier si vous envisagez de participer à un festival. « En général, les grands festivals sont très accessibles, tout comme les salles de concerts, qui proposent souvent une ligne téléphonique dédiée ou un service d’information par mail. Je regrette toutefois que certaines salles placent les personnes à mobilité réduite sur une estrade réservée, sans possibilité d’être à côté de ses amis, constate Oriane. Un point à vérifier, donc, pour ne pas être déçu une fois sur place.
    Enfin, pour les spectacles de plein air, pensez à bien recharger la batterie du fauteuil et prévoyez un sac à dos avec un vêtement de pluie, un pull, une casquette, pour faire face aux caprices de la météo !

Contacts

Jaccede 
Disponible le site http://www.jaccede.com ou sur application.

Wilson
Disponible sur Messenger :  http://m.me/iwheelshare

Paris est une fête en fauteuil
Un blog qui fourmille de bonnes adresses (restaurants, bars, salons de thé, musées, etc) en Ile-de-France et ailleurs !
http://www.peufef.fr

NEW YORK : Mes 10 conseils pour bien préparer son voyage !

Depuis toujours je rêve d’aller à New York, de me balader dans cette ville surréelle où on se sent si petit au milieu des buildings, de retrouver l’ambiance de nos séries ou films préférés. Alors quand avec Niko, on a commencé à planifier notre voyage au Canada, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée pour faire un (« mini ») détour de 6h en voiture pour y passer quelques jours ^^

IMG_9557

Pour ceux qui souhaiteraient s’y rendre, je vous donne quelques conseils perso 

 

Avant de partir

1. Administratif : Une fois votre passeport en main, quelques jours avant votre départ, n’oubliez pas de remplir sur internet le formulaire ESTA (https://esta.cbp.dhs.gov/esta/) d’admission aux USA.

2. PlanningConsultez guide et blog pour dresser la liste des choses que vous voudriez faire absolument.

Chacun aime plus ou moins planifier son voyage avant de partir, je n’ai pas la parole divine mais bon je donne juste ma façon de procéder. En général, j’aime bien lire un max de blog pour dénicher de bonnes adresses, après je regroupe par quartier quelques restos et points d’intérêts que je ne veux pas rater. Puis en fonction des priorités, je dresse une ligne directive par jour. Après en fonction du temps et des envies, votre pré-planning évoluera forcément, laissez-place aussi à l’improvisation, et au « flânage », c’est souvent comme ça que l’on a de belles surprises :)

> Pour les GUIDES, j’aime bien le LONELY PLANET ou le CARTOVILLE pour des trip de quelques jours.

9782816147421

> Pour les BLOGS, j’ai bien décortiqué : http://www.we-love-new-york.com

sinon les bonnes adresses sur instagram ou sur le blog de Margot : http://www.youmakefashion.fr/?s=new+york

 

3. Se déplacerTélécharger le plan de métro (l’appli New york Subway MTA Map and Route planter) et carte de la ville (l’appli Navmii GPS Etats-Unis) sur votre téléphone pour que vous puissiez les consulter hors ligne. Sinon la plupart des restos, cafés, bars ont du wifi gratuit si vous avez besoin d’infos sur place.

4. ArgentFaites le change en dollars avant de partir, prévoyez au minimum 100e / 150e par jour et par personne à dépenser sur place, ça part très très très vite (hors logement bien sur !). Les cocktails, les restaurants avec le TIPS sont plus chers globalement  + quelques cadeaux souvenirs + transports + les activités et / ou entrées + shopping potentiel.

Notre bilan : On est parti 5 jours, on a changé en tout 1800e pour 2 et vraiment sans excès arf mais ça valait vraiment le coup !!!! Les rêves n’ont pas de prix, il faut en profiter !

5. Visites : Si vous souhaitez allez voir la Statue de la liberté, réserver un guide perso, un vol en hélico.. réserver quelques semaines avant de partir.

BON PLAN !

On avait très envie de découvrir un quartier avec un « Big Apple Greeter« 

Vous allez me dire mais…

Qu’est-ce qu’un Big Apple Greeter ? C’est un(e) new-yorkais(e) qui se porte volontaire pour vous faire découvrir New York autrement en vous racontant des anecdotes, en partageant son amour pour sa ville dans VOTRE LANGUE. C’est totalement gratuit mais libre à vous de le/la remercier avec un pourboire.

Pour plus d’infos : http://www.we-love-new-york.com/ma-visite-de-brooklyn-avec-une-big-apple-greeter/

Sympa n’esce-pas ^^?

6. Acheter une batterie externe pour pouvoir charger votre téléphone en vadrouille et ne pas perdre une miette de votre séjour.

7. Prévoyez un tote bag pour emmener en balade : guide et plan (+ vos notes de bons plans à faire), lunettes de soleil, chargeur externe, appareil photo, bouteille d’eau, crème solaire, doudoune et / ou un pull et / ou écharpe.  (il peut faire frais..)

 

Sur place

8. Visites : Pour l’Empire state building, Top of the rock, les musées.. achetez vos tickets sur place via internet le matin de votre hôtel pour gagner du temps dans la file d’attente.

IMG_9517

Nous n’avions pas pris de PASS finalement après ça peut être intéressant si vous souhaitez faire un max de visites payantes. Hormis le point de vue « Top of the rock », nous nous sommes principalement baladés dans la ville.

9. Avant de partir le matin, rechercher via le wifi, les adresses des bonnes adresses que vous avez envie de tester dans la journée.

10. Argent : Utiliser votre carte de crédit que très ponctuellement et pour une grosse somme car une commission et un pourcentage de la somme seront prélevés en plus. De plus, si vous changez vos billets sur place, faites-le le matin de préférence pour éviter de payer une double commission avec le décalage horaire.

IMG_0160