Posts Tagged ‘chef’

Mes Bonnes Adresses : « BEAU PASSAGE »

LE CONCEPT

Situé à la place de l’ancien couvent des Récollets, le 25 août a ouvert « Beau Passage », un nouveau lieu dédié à l’art de vivre à la française. Magnifique architecture, cocon de verdure calme, en plein coeur du 7e arrondissement, diverses installations artistiques (signées Fabrice Hyber, Eva Jospin, Stefan Rinck et Marc Vellay), on y retrouve la crème de la crème des chefs du moment..

LES ARTISANS

L’ARCHITECTURE

IMG_8614

IMG_8615

IMG_8616

IMG_8642

IMG_8666

Champion spirit : Complexe sportif (coach, ring, accessoires, boissons vitaminées..)

IMG_8645

TEST DU JOUR

 

ETAPE 1

Pause déjeuner au DAILY PIC, la cantine 100 % verrines d’Anne-sophie PIc

Formule réconfortante à 18,50e

Entrées : Lentilles du Puy, pickles d’oignons, vinaigrette acidulée OU Panacotta curry, champignons et jambon blanc

Plats : Ravioles de Royan, sauce au roquefort et épinards, noisettes torréfiées

Desserts : Crème caramel OU moelleux au chocolat, coeur framboise

IMG_8632 IMG_8633 IMG_8636

ETAPE 2

Goûter au salon de thé de Pierre HERMÉ

=> test du « deux mille feuilles à la noisettes » et thé vert sencha

J’en ai eu pour 25e pour un mille feuille (10e) et deux thés

IMG_8654

IMG_8688

2OOO feuilles praliné noisettes

ETAPE 3

De la cuisine et du pain : La boulangerie de Thierry Marx

=> Achat d’une baguette

IMG_8621 IMG_8622 IMG_8623

VERDICT

Très contente d’avoir pu enfin tester ce lieu branché, en cette belle journée, ça nous a permis de vraiment bien profiter d’être dehors en terrasse pour le déjeuner et le goûter, tranquillement au calme !

Revenons plus précisément sur les différentes adresses testées:

- Le Daily Pic :

Je suis toujours un peu sceptique sur le concept 100 % verrines.. ayant été ultra déçue, il y a quelques années de BOCO. Ici, accueil chaleureux, on nous explique rapidement le concept des formules, prix correct pour la qualité des produits. C’était savoureux, gourmand, bien assaisonné, plutôt une bonne surprise. Mon seul bémol serait sur le plat (les ravioles sauce roquefort et épinards), c’était trop riche et gras. Après si vous être un gros mangeur, les quantités seront peut-être un peu juste !

- Le salon de thé de Pierre Hermé :

Depuis le temps que je voulais absolument goûter un gâteau de ce grand pâtissier, c’était l’occasion.. Après je vous avoue que je n’avais plus vraiment faim vu qu’on a enchainé avec le déjeuner ^^ Grosse déception sur le thé quasi incolore et tiède, j’ai du demandé 2 fois de le « Sur infuser » pour avoir un minimum de goût. Sinon le mille feuille à la noisette était bon, assez copieux (même à 2) après pas dingue non plus hein pour le prix !

- La boulangerie de Thierry Marx :

Je cherchais de quoi améliorer notre brunch du lendemain.. les viennoiseries n’auraient pas été au top, j’avais vu une brioche feuilletée mais en revenant elle avait été vendue, je n’ai donc pris qu’une baguette, un peu dépitée.. La boutique est chouette, déco classe, sobre, épurée mais par contre l’accueil est assez froid, ils n’expliquent pas vraiment les produits. La baguette était bonne mais pas digne d’un chef, rien d’exceptionnel. Elle ne vaut pas le détour..

***************

Une prochaine fois, je testerais sans doute Mersea, le spot « fish & chips » du chef Olivier Bellin (qui était en travaux) ou sinon le « Breadmakis » le sandwich revisité de Thierry Marx.

 

Infos pratiques

Adresse :  53 rue de Grenelle 75007 (métro : rue du bac)

Le site : ici

Ouvert tous les jours de 7H à minuit

 

Accessibilté PMR

 Tout est parfaitement accessible, vu que tout est neuf.. Très bon point !

Mes Bonnes adresses : La Dame de Pic

Quel bonheur de pouvoir enfin tester la table d’Anne-sophie Pic. Quand une copine m’a proposé qu’on aille déjeuner à la Dame de Pic un midi, je n’ai pas hésité longtemps, vous imaginez bien ^^ Je vous conseille fortement de réserver plusieurs jours à l’avance pour être sur d’avoir une table ! Cette chef est très connue pour ses associations étonnantes..

Nous sommes arrivées à midi, à l’ouverture du service, bien accueillies par le chef de salle.

Déco

=> Coup de chapeau sur l’accessibilité, une légère pente à l’entrée, il y a de l’espace entre les tables et des toilettes privatives accessibles de plein pieds.

J’ai bien aimé le fait que les cuisines soient mises en valeur au vue des gens dehors et ouvrant sur la salle. C’est top de valoriser ceux qui cuisinent !

FullSizeRender copie 2 La déco est sobre, épurée, des tableaux en cuir, (oui oui c’est possible) recouvrant les murs entre bois et blanc ! Service présent mais discret, ce qui est appréciable !

Nous avons été placées sur la grande table, avec vue à la fois sur la cuisine et la salle.

la-dame-de-pic-paris

Côté menu

J’ai opté pour la formule du midi, à 59e composé d’une entrée, un plat et un dessert imposés, le menu est fixe, il change en fonction des saisons vous n’avez pas le choix. Après n’hésitez pas à préciser si vous avez des allergies ou si vous n’aimez pas certains aliments. Mes copines ont opté pour le menu PLAISIR à 105e composé de deux entrées, un plat et un dessert. 

En mise en bouche, petite mousse de betterave au café, très étonnant. Texture ultra légère, équilibre des saveurs et un bon goût de café, on ne s’y attend pas. C’était très bon !

Après on a pu patienter en goûtant une petite tartine de beurre infusé aux thés et fève de tonka, un vrai délice le pain légèrement tiédi, croustillant faisant fondre le beurre, le goût était subtile Humm Un pur bonheur !

IMG_6079

Mise en bouche : Mousse de Betterave au café

IMG_6080

Menu du midi à 59e

L’entrée était top, le tartare de truite au citron vert et coriandre était déjà très beau visuellement, un vrai tableau, très frais, léger, j’ai beaucoup aimé ! un bémol pour la glace salé !

Le plat, la volaille était cuite à la perfection, ultra fondante, délicieuse, je regrette juste le manque d’accompagnement

Pour le dessert, c’était une déclinaison autour du coing, j’avoue ce n’est pas forcément mon fruit préféré à la base, mais j’ai été agréablement surprise, très bel équilibre de l’assiette. C’était beau et bon. Petit coup de coeur pour le sablé (un de meilleur que j’ai eu l’occasion de manger), par contre on ne sentait pas trop la bergamote (ce qui n’est pas forcément un mal ^^), petit bémol pour la glace aussi qui n’avait pas beaucoup de goût.

LES + : le rapport qualité-prix, les mélanges sont subtiles

LES – : elle utilise presque dans tous les plats certains ingrédients fétiches : le bergamote, le thé matcha, le géranium..

IMG_6098

La truite fumée, en tartare marinée à la coriandre et citron vert yaourt glacé et riz soufflé

IMG_6081

La volaille fermière jus corsé au parfum de géranium rosat et gingembre, chou-fleur pluriel

IMG_6082

Le coing, sablé à la bergamote, coing confit et sorbet chantilly et crémeux à l’estragon pistaches caramélisées

Menu Plaisir à 105e

Les entrées, j’ai beaucoup aimé la variation sur la carotte et la noisette, c’était très intéressant. Un des plats signature sont les berlingots au chèvre fumé accompagnés de petits champignons des bois, vraiment très bon.

En plat, les filles ont pris le bar façon meunière avec une déclinaison de betteraves, magnifique plat, le poisson était cuit parfaitement, top !

En dessert mille-feuille blanc, épuré, le visuel est canon, et inattendu pour un mille-feuille, après on était moins fan du goût notamment du kumquat confit.

LES + : Délicieux globalement

LES – : pas beaucoup de valeur ajoutée par rapport au menu du midi à moitié prix

Les entrées

IMG_6096

LA CAROTTE, en robe des champs, espuma à la noisette du piémont et au whisky Nikka Black rafraichi à la bergamote

IMG_6097

FullSizeRender copie

Les Berlingots fromage de chèvre légèrement fumé, champignons des sous bois à la fève de Tonka et au poivre Voatsiperifery

IMG_6103

L’oeuf de Poule Fermier embourrée de chou et pommes de terre au thé Lapsang Souchong et citron kabosu

Le plat

IMG_6106

Le Saint-Pierre rôti meunière, bouillon safrané à la livèche et citron kabosu betterave plurielle

Le dessert

IMG_6108

Mille-Feuille Blanc, crème légère au café d’Ethiopie, fine gelée au café et confit sudachi

IMG_6110

IMG_6111

Mignardises : tarte citron yuzu meringuée / Douceur praliné menthe

Mon verdict

Vraiment une superbe expérience, je vous invite vivement à venir exercer vos papilles à des saveurs différentes, les associations sont audacieuses, étonnantes, nous avons pris beaucoup de plaisir à la dégustation

Bon rapport qualité / prix pour la formule midi, par contre il faut vouloir se laisser porter sur un menu imposé

Cadre cosy, on s’y sent bien, on a passé un super moment entre copines

Le personnel est accueillant, présent en restant discret

 Infos pratiques

OU ?

La dame de Pic, 20 rue du Louvre                                          

Métro : Louvre-Rivoli / Châtelet

Réservation et Renseignements : 01 42 60 40 40

COMBIEN ?

Menu MIDI en semaine (hors jours fériés) fixe : 59e

Menu PLAISIR (2entrée + 1 plat + 1 dessert) : 105e

Menu GOURMANDISE (2 entrée + 2 plats + 1 dessert ) : 135e

Verre de vin au verre dans les 15e

QUAND ?

Ouvert tous les jours de 12H-14H et de 19H-21H30

POUR QUI ?

– Envie d’un bon resto, de vous faire plaisir ^^

– En couple, entre amis, repas pro

PMR 9/10

- Pas de marche à l’entrée, le restaurant est de plain pied. 

- Toilettes accessible privatif

– On a pas accès à tout l’espace, la salle du bas notamment

 

 

N’hésitez pas à me suivre :

sur Facebook http://www.facebook.com/Peufef

ou Twitter https://twitter.com/#!/peufef

Comment manger un repas gastronomique sans bouger de chez soi ?

Mon copain est un sacré chenapan… !!!!

Je vous explique pourquoi..

Nous devions faire un petit resto en amoureux pour fêter mon anniversaire le week-end dernier. Grâce à l’aide d’un ami complice et de notre voiture soi-disant HS sur un parking du 78, mon stress n’a fait qu’augmenter tout au long de l’après-midi, essayant de trouver une solution de remplacement pour qu’on puisse sauver notre soirée.

A 18H je le vois rentrer à la maison, accompagné d’une jeune fille ^^ Il me présente Laura.. Persuadée de partir pour aller au resto, mon cerveau ne percute pas tout de suite quand il m’annonce que Laura va cuisiner pour nous ce soir..

Petit à petit je redescends sur terre et je réalise qu’un chef est en train de cuisiner chez nous et qu’on sera 8 à diner. Mes meilleurs amis étaient tous dans la confidence. Laura s’installe, prend ses marques, me fait saliver en me donnant le menu..

Quel plaisir d’avoir comme bonus une Masterclass (c’est mieux que Top Chef vu qu’après on peut goûter et ça c’est Toppissime !!!) Je n’osais pas trop la déconcentrer, mais la chef a vraiment été adorable, elle m’a fait goûter de petits légumes et herbes fraiches peu connues, on a échangé quelques bonnes adresses de restos..

IMG_5024

En cuisine..

 Ce que j’ai trouvé super c’est qu’elle ne fait jamais deux fois les mêmes plats, elle a choisi d’être chef à domicile pour se réinventer en permanence, créer en fonction des contraintes de lieux, d’ustencils.. C’est aussi très enrichissant sur le plan humain, ça permet de rencontrer plein de gens différents, de s’adapter à leurs envies, leurs goûts pour qu’ils passent une super soirée.

En amont elle a pu discuter avec Niko du menu, en s’inspirant de mon blog pour proposer des idées.

IMG_5064

Dressage de l’entrée

Vers 20H30 – 21H on prend place à table, tous excités comme des puces :) !!

La chef nous explique sa démarche : travailler de bons produits bio de saison cultivés par des producteurs d’ile de France quand cela est possible. Elle aime accorder ses plats avec des vins naturels (sans sulfites : ce qui donne mal à la tête lol).

IMG_5037

 La mise en bouche : Sashimi de Bar sauvage / crème parfumée à la poitrine fumée / tuile au citron

J’ai bien aimé l’idée de la tuile au citron, très simple à réalisée permettant d’apporter astucieusement un peu d’acidité. C’était très bon !

IMG_5033

 

L’entrée : Carpaccio de langoustines / crème de coriandre / échalotes pickles / légumes croquants

je dois vous dire que je suis fan de langoustines, en cru c’était une première…

C’était juste divin, très raffinée et fondant en bouche. Je crois que c’était le plat que j’ai le plus aimé (même si c’est dur de faire un classement vu que tout était très bon). Déjà l’entrée était juste magnifique, pleine de couleur, c’était très alléchant ! … Et en goûtant on est pas déçu ^^

Les petits légumes croquants étaient vraiment délicieux (des radis « rose fluo » red meat; des mini bouquets de chou-fleur jaune, des petits rouleaux de carottes..). Pour la gourmandise, la burrata moelleuse, les petites sauces (coriandre ; réduction de crème de langoustines) HUMM

IMG_5041

 

Le plat : Magret de canard / crème de pamplemousse / betteraves rôties / shitakés / grué de cacao

Un peu de viande pour continuer, rien de tel qu’un bon magret, légèrement caramélisé accompagné de Shitakés (champignons japonais) poêlés et de deux types de betteraves rôties. J’ai beaucoup aimé « plonger » ma bouchée de magret dans la crème de pamplemousse. Ca s’accordait parfaitement !

IMG_5083

 

Le dessert : déclinaison autour de la noisette et du kiwi. Crème pralinée / biscuit éponge noisette / crumble / kiwi

Plaisir des papilles ultime avec cette déclinaison à base de noisettes: crumble, concassées, crème pralinée, gâteau moelleux. Hummm l’association avec le kiwi est super intéressante. EXQUIS

IMG_5090

Rien de tel que de trinquer pour clore ensemble ce merveilleux repas !!!

Bravo chef !!!

IMG_5153

TCHIN ‘

 

Infos pratiques

N’hésitez pas à la contacter :

La chef : Laura Schiffman

lauraschiffman@yahoo.fr ou lauradanstacuisine@yahoo.com

 06 .16 .60 .65 .12

Son site internethttp://www.lauradanstonassiette.com

Son facebook « Laura dans ta cuisine« https://www.facebook.com/Laura-dans-ta-cuisine-288276684629033/?fref=ts

Appréciations personnelles

– Quelle super expérience pour tous les invités !!!!!!!! On a passé une excellente soirée, une de mes meilleurs sensations culinaires..

– Ca donne envie de renouveler l’expérience ^^

– Idéal pour marquer une occasion, entre amis, en famille, pour les jeunes couples qui viennent d’avoir un bébé…

– Avant de faire venir un chef à votre domicile, prospecter bien avant afin de trouver celui qui correspondra le mieux à vos attentes.

Alors vous tentez quand l’expérience.. ;)

Mes bonnes adresses : Le Saperlipopette

La gazette de Norbert Tarayre

 On ne présente plus Norbert, Norbert Tarayre bien sur, mais si, vous savez, le trublion de l’émission Top Chef. On peut dire que c’est un chef atypique, qui nous surprenait par ses mélanges audacieux, sa gouaille inimitable et sa bonne humeur perpétuelle. Après de nombreux passages tv notamment au côté de Jean Imbert, nous attendions avec impatience l’ouverture de son premier restaurant. On le retrouve comme conseiller culinaire et aux fourneaux du Restaurant Saperlipopette depuis quelques semaines, ouvert par Hakim Gaouaoui, déjà propriétaire de « l’escargot 1903″ restaurant bien connu à Puteaux.

Samedi dernier, c’était le jour de mes 31 ans, l’occasion était toute trouvée pour tester le Saperlipopette avec quelques amis.

Après un peu d’attente, nous sommes accompagnés jusqu’à notre table. Je dois dire qu’au début j’ai été un peu surprise de découvrir un bistro aussi chic, imaginant plus Norbert dans un contexte plus simple et décontracté. Passé cet étonnement, on prend place dans la salle à manger principale. Murs bibliothèque, zinc et couleurs sombres vous êtes immédiatement immergés dans une ambiance chaleureuse. Mélange subtil entre cadre cosy et modernité. Malgré l’heure tardive (13H30-14H) presque toutes les tables étaient prises, il est vivement recommandé de réserver.

 

photo 2photo 1

On nous a ensuite présenté le menu sous forme de petit journal, « La gazette de Norbert ». La carte est assez courte, seulement 4 entrées, 5 plats et 3 desserts. C’est plutôt signe d’une carte qui se renouvelle souvent en fonction des produits frais du moment. Nous avons tous pris le menu MIAM MIAM à 42 euros, nous donnant le choix parmi tous les plats proposés à la carte.

J’ai commencé par les saint Jacques et topinambour, un régal pour les papilles!!!! La cuisson de la st-Jacques était parfaite, légèrement snackée, elle s’accommode très bien avec le moelleux du topinambour, associé au Culatello (charcuterie italienne produite dans la région de parme) qui apporte un côté fumé, et l’acidité de la sauce et des petits oignons rouges.

Les entrées

 

photo 1

La saint Jacques, topinambour et culatello

 

photo 2-1

Foie gras

 

Puis nous avons poursuivi sur nos plats. J’ai pris le filet de Pagre et son risotto aux panais. Tout d’abord j’ai trouvé le plat plutôt copieux, c’est une bonne surprise, deux beaux filets de poisson surmontant le risotto de Panais accompagnés d’un espuma au piment d’espelette. Cuisson et assaisonnement magnifiquement maîtrisés. A la différence de certains nouveaux restos parisiens à la mode où les chefs se préoccupent plus de l’association des textures que de la cohésion du plat, ici c’est gourmand et harmonieux en bouche.

Les plats

photo 3

Filet de Pagre, risotto de panais

 

photo 3-1

Lieu jaune, butternut et citron vert

 

photo 1-1

Paleron de boeuf, salsifis et girolles

Enfin nous avons conclu ce repas sur une agréable tarte au citron meringuée, mêlant la douceur d’une meringue aérienne aux saveurs acidulées de la crème au citron.

Les desserts

photo 2

Tarte citron meringuée

 

photo 4-1

Mille-feuille vanille

 

OU ?

Le Saperlipopette, 9 place du théâtre Puteaux la défense                                             Métro : la défense

Réservation et Renseignements : 01 41 37 00 00

 

COMBIEN ?

Menu MIAM MIAM (Entrées + Plats + Desserts avec libre choix sur la carte) : 42 euros  / accords mets et vins : 52 euros

Menu MIAM (avec sélection signalée sur la carte) : 35 euros

MIAM express le midi en semaine uniquement (Plat + Dessert du chef) : 26 euros

 

A la carte :

Entrées entre 15 et 20e

Plats entre 24 et 36e

Desserts 10e

 

QUAND ?

ouvert tous les jours de midi à 23h

 

POUR QUI ?

– Envie d’un bon resto, de vous faire plaisir ^^

– En couple, entre amis, repas pro ou après-midi cosy autour d’un thé

– Clientèle un peu bobo de 30 à 55 ans

 

PMR 7/10

– Pas de marche à l’entrée, le restaurant est de plain pied. 

- Toilettes non accessibles car à l’étage..

 

Appréciations personnelles

– Attirés par la curiosité de voir ce que Norbert Tarayre pouvait proposer, nous avons pas du tout été déçu, bien au contraire. Très bonne adresse, à recommander d’urgence !!      

Bon rapport qualité / prix, prix justifiés pour la qualité des produits, portions généreuses, carte qui change régulièrement

– Cadre cosy, on s’y sent bien, on a passé un super moment entre amis

– Le personnel a encore besoin d’un peu de rodage

Petit bémol pour les toilettes à l’étage !!!

 

N’hésitez pas à me suivre :

sur Facebook http://www.facebook.com/Peufef

ou Twitter https://twitter.com/#!/peufef